Sénégal : ​ La terre promise des histoires intemporelles

Nous allons aujourd’hui, vous présenter le pays que j’ai surnommé, la terre promise des histoires intemporelles où la tradition et le modernisme, se conjuguent sans se froisser et le monde n’arrête pas son regard, sur ce beau pays, qui, à lui seul, renferme, l’histoire africaine.

Pourquoi ce voyage apolitique dans ce pays si riche et si malin, tellement malin, qu’il a sa propre langue le Wolff. Très souvent, on peut détenir de l’or dans sa main, et comme on y est tellement habitué, on le confond à du bronze. L’histoire du Sénégal, est l’histoire de l’Afrique tout entière. L’émotion que m’étreint en ce jour, de vouloir parler de ce pays où résident toujours l’âme de ces milliers d’africains, regroupés comme des poissons sardines, pour des destinations inconnues, certains y ont péri, d’autres, ont servi de mains d’œuvre à des continents qui se frottent la main de figurer parmi les meilleurs, parce qu’en son temps, dans les temps anciens, il y a eu des bras valides, bios qui ont été déportés sur leurs territoires pour travailler comme des esclaves.

Mon Sénégal à moi, j’y passerai des jours et des nuits, à lui venter tous les poèmes, sans me limiter. Mais avec tout ça, l’Afrique reste toujours marginalisée et les noirs africains, sont considérés comme des sous-hommes, à cause de leurs dirigeants, et non des peuples. Allons à la découverte du pays qui a été la capitale de l’imposition de la langue française, avec laquelle, moi, africain, j’utilise pour me faire comprendre, ne parlant pas le Wolof et même si c’était le cas, combien d’africains la parlent ?

                                                                                  Situation géographique 

La capitale du Sénégal, c’est Dakar. Il est situé à l’ouest de l’Afrique, en bordure de l’océan atlantique. Il est limité au nord par la Mauritanie, à l’est par le Mali, la Guinée Conakry, au sud par la Guinée-Bissau. Il a été la capitale de la colonisation et de la déportation des esclaves noirs, dont la ville de l’Île de Goré garde encore, les stigmates de cette cruauté inhumaine. Les africains préfèrent payer des fortunes pour aller à la recherche du bonheur, souvent pour les plus pauvres, au risque de leur vie, vont mourir sur les eaux, à la découverte de bonheur qui n’est que virtuel et récital.

La devise : un peuple, un but, une foi​

Hymne national : le lion rouge​

Drapeau : vert jaune étoilé et rouge​

Population : 15 084 690 habitants​

Date de son indépendance : 14 avril 1960​

Monnaie : le franc CFA (colonie française d’Afrique)​

Forme de l’état : semi-présidentiel​

Actuel président : Macky Sall

DAKAR, capitale du Sénégal                                                             

         Historique 

Depuis son accession à l’indépendance, il n’a connu aucun coup d’état militaire en dépit de remous en interne qui existe dans tous les pays du monde. Quatre présidents ont été élus, Léopold Sédar Senghor, 1960-1980, Abdou Diouf, 1984-2000, Abdoulaye Wade, 2000-2012 et enfin pour l’heure, Macky Sall. La langue officielle est le français et le Wolof, la langue nationale. Le sport le plus prisé en plus du football, reste la lutte.​

En majorité des musulmans, les sénégalais sont très hospitaliers, mais il faut connaître leurs us et coutumes pour mieux les imprégner. Les différentes métamorphoses qu’ils ont vécues, les laissent, ouverts, mais la spécificité du Wolof, qui est leur langue nationale, leur permet de garder certains secrets. Très conservateurs, c’est le seul pays africain où on trouve encore les vestiges des anciennes voitures françaises qui servent comme moyens de transport.

                                                                                                    Tourisme​

Sa proximité avec l’océan atlantique, lui confère d’emblée, la richesse touristique. La maison rose de Saint-Louis, en passant par la plage desserte et la falaise à Toubab Dialaw, (petite-côte). A Touba, la grande mosquée vous regarde sans mot dire, mais attention, si vous en savez spirituellement, vous ne pouvez pas égaler les sénégalais qui ont des chefs religieux extrêmement puissants, vénérés et écoutés.​

Le parc national du Djoudj, avec ses pélicans blancs et gris, vous prend votre curiosité animalière qui laisse des souvenirs inoubliables.

Le Sénégal fait partie des pays africains où les vagues de l’océan, attirent de nombreux surfeurs du monde entier. Si nous vous disons tout, vous n’aurez pas cette envie d’aller à sa découverte. La seule stimulation, c’est de poser les pieds sur le sol et prendre ses attaches pour entamer sa longue marche vers le pays africain, où les histoires d’Afrique, ne meurent jamais.

                                                                Biographie du président

Il est né le 11 décembre 1961 à Fatick. On peut être enfant de pauvre et devenir président de la république, c’est le cas de Macky Sall, dont le père M. Amadou Abdoul Sall fut un manœuvre et sa mère, Coumba Thimbo vendeuse. Il appartient à une famille de 6 enfants. Il laisse jusque-là, le doute plané sur sa vie sentimentale, mais tous les sénégalais savent, qu’il entretient des relations amoureuses, dont il prendra le temps qu’il bon lui semblera, de présenter officiellement celle qui partage sa vie.​

                                                                            Conclusion​

On n’a pas voulu rentrer dans les détails, mais nous vous invitons, pour ceux qui ont encore des doutes à se rendre dans ce beau pays. Au-delà de ce que nous entendons dans les radios, voyons à la télévision ou lisons dans les journaux, le Sénégal, ne souffre nullement d’instabilité politique. Pendant que ls politiques se battent pour leur positionnement, le peuple, vaque à ses occupations et n’intervient que, quand cela est nécessaire. Mais à aucun moment, l’étranger, n’a été touché et Dieu, merci, il se porte comme un charme.  Allez écouter le Mbalar de Youssou Ndour et flairer le parfum des arômes des produits exotiques. Revenez avec la tête pleine et des souvenirs à thésauriser.​

                                                                                                                   Joël ETTIEN​

                                                                                                 L’envoyé touriste du groupe​

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.