MTN CÔTE D’IVOIRE: Après 51 jours de YCD, des journalistes récompensés pour leurs actions citoyennes

La téléphonie mobile MTN Côte d’Ivoire a tenu ses promesses vis-à-vis des journalistes participant aux 21 jours d’actions citoyennes ou Yello Care days ( YCD) achevés en juin dernier.

Vendredi dernier au siège de la firme dirigée par Freddy Tchala, ,les participants ont été félicités pour leurs productions visant à faire connaître la mise à disponibilité des employés de cette maison de téléphonie mobile durant la période impartie.

Après un mois de plus pour présenter des articles relatifs à l’éducation pour tous, les hommes de média issus de différents organes de presse ont reçu un kit de lots offerts par la maison jaune. C’était  en présence de Patrice Yao, président du Groupement des éditeurs de presse de Côte d’Ivoire (Gepci), Zio Moussa, président de l’Observatoire de la liberté de la presse de l’éthique et de déontologie (Olped) et, du Sg de la Fondation MTN CI, Jocelyn Adjobi. Marie Michèle Yao, chargée de communication de la maison Y’ello, a d’abord remercié les journalistes d’avoir participé aux 51 jours bouclés en août dernier.

Selon cette MTN’er, l’objectif de cette compétition est de  nouer un partenariat avec la presse. Pour la présidente du jury, Agnés Kraidy, les journalistes méritent des encouragements non sans leur offrir des formations pour parfaire leurs écrits et enrichir leurs connaissances. Car pour cette journaliste-écrivaine engagée dans la lutte contre le cancer du sein, les journalistes sont des « acteurs très importants ». Contrairement aux années précédentes, la production écrite des participants n’a pas été abondante. Un dilemme qui a mis le jury à rude épreuve.

« Nous avons eu du mal à vous départager », a indiqué la consœur. Et de renchérir avec une alternative visant à penser aux stratégies de renforcement des capacités des journalistes. Chaque participant a reçu des mains de Agnés Kraidy et des officiels un diplôme de participation, un pocket wifi avec une connexion Internet gratuite de six mois, un bon d’achat de fourniture de 15.000 fcfa, des recharges et une formation axée sur la responsabilité sociétale qui débutera dans les jours à venir .

Auteure du livre « Tu me fous les boulles !, Vaincre le cancer », Agnés Kraidy a saisi cette tribune pour annoncer son concept « Octobre rose » en vue de lutter contre le cancer du sein.

Aimé Dinguy’s N

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.