Mercato/Transfert: Enfin il est arrivé avec tant d’épisodes…

C’est fait! Samedi soir, Philippe Coutinho est devenu joueur du FC Barcelone , contre un montant de 160 millions d’euros, variables et bonus inclus.

Un véritable feuilleton ouvert au mois de juillet. Dans son édition du jour, le quotidien Sport revient d’ailleurs sur ce long épisode… Il faut dire que c’est le transfert de Neymar au Paris Saint-Germain qui avait chamboulé tous les plans barcelonais. En juin dernier, à l’ouverture du mercato, la priorité n’était autre que Marco Verratti. Après l’échec pour l’Italien, malgré les efforts barcelonais et un joueur qui semblait un temps intéressé par l’idée de rejoindre la Catalogne, tout a commencé à se compliquer lorsque Neymar a rejoint la capitale française. La direction catalane s’est alors penchée sur Philippe Coutinho. L’agent du joueur, Kia Jooorabchian, est devenu le bras droit du Barça dans cette opération, qui semblait pouvoir se conclure.

Seulement, le 15 août, le coach des Reds Jürgen Klopp a posé un ultimatum à ses dirigeants : en cas de vente du joueur brésilien, l’entraîneur allemand a menacé de faire ses valises et de quitter le club de la Mersey, lui qui pensait avoir des options de remporter la Premier League, considérant Coutinho comme un élément indispensable pour y parvenir. Liverpool ne répondait donc même plus aux appels du Barça. Ce n’est que maintenant, que les Reds ne peuvent pas lutter pour le titre et que le forcing de Coutinho et de son entourage a continué, que les Blaugranas ont pu se l’offrir. Messi, décisif dans l’opération Pour sa part, l’autre quotidien sportif catalan Mundo Deportivo évoque le rôle de Messi dans le transfert de Coutinho.

Ainsi, ce serait l’Argentin qui aurait demandé le recrutement du Brésilien, souhaitant voir l’effectif renforcé. Il l’avait même demandé en face à face au président Josep Maria Bartomeu après avoir reçu le Soulier d’Or. Le président barcelonais a ensuite promis à son meilleur joueur que le club allait tout faire pour le recruter, et il a visiblement tenu ses promesses. De son côté, le numéro 10 du Barça, accompagné par Luis Suarez, a parlé avec le Brésilien pour le convaincre. Maintenant qu’il est enfin à Barcelone, l’attente et les exigences vont forcément être importantes, de part son prix pour le moins important mais aussi parce qu’il est considéré comme un élément nécessaire et un des chaînons manquants à l’équipe entraînée par Ernesto Valverde.

Bien entouré et élément qu’avaient donc réclamé les cadres du vestiaire catalan, le Brésilien a toutes les cartes en main pour briller. Il sera présenté à la presse et aux Culés lundi. Ainsi ce dossier est clos.

Bassitou N’TIA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.