J’ai compris

J’ai compris

Il me manquait, une réalité,

Il me suffisait une compréhension,

Oui, j’ai la détermination, sans ma foi,

J’ai ma foi sans mon honneur,

J’ai mon honneur sans ma dignité,

J’ai ma dignité sans mon courage

Et, enfin, j’ai tout compris.

J’ai tellement tout compris que je veux plus comprendre

Oui, j’ai compris, tout compris

J’ai tellement tout compris et tant pis pour moi

J’ai tellement compris que les autres qui ont cru comprendre

Sillonnant mensonge, médiocrité, hypocrisie, leurs délectes

J’ai compris et c’est tant mieux pour eux

Une pièce de moins, ça fait quoi ?

Ce n’est pas en moi qu’ils ont tant arrangé

Je ne vais rien fermer parce que je n’ai rien ouvert

J’ai failli le jugement sans avoir pêché

J’ai frôlé, des regards stériles que j’ai orientés vers l’usure

Pendant que la justice se modernise

Eh bien, je cherchais la voix du retour.

En hiver, elle est frileuse

En été, elle a le pollen

En Afrique, le chauffant soleil la braise

En Europe, elle est épuisée

On cherche le juste milieu sans y parvenir

Soyez sûrs d’une chose, ce qui nous lie, c’est la nostalgie

Je veux en profiter pour attraper le vol

Parce que j’ai tout compris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.