Côte d’Ivoire: Bédié et Ouattara, à quand la fin de leur fin ?

Le samedi 10 mars, le PDCI RDA de M. Bédié venait d’organiser en présence de plus 40 000 militants, un hommage d’incitation à M. Bédié qui aura bientôt 80 ans à se candidater en 2020 pour les élections présidentielles qui s’annoncent très houleuses.

Pendant que le PDCI RDA faisait son grand show à la Billon, le RDR de M. Ouattara aussi, en faisait pareil éclater sur le territoire ivoirien. Les seuls absents, ce sont les autres, en l’occurrence le FPI et les opposants.  La Côte d’Ivoire, entre-temps, va vivre un cycle infernal d’élections dites locales, dont personne en parle et qui constitue un autre souci majeur pour la démocratie.

Alors, peut-on se poser la question de savoir si, au vu et au su de tous ces enjeux, est ce que les choses sérieuses, ont véritablement commencé en Côte d’Ivoire ?

C’est dans une cacophonie totale le PDCI RDA va entraîner encore les ivoiriens. Ce parti qui est aux portes du pouvoir d’état, en tout cas, tout laisse à le croire si et seulement si, il sait ce qu’il veut. Pourquoi, le PDCI RDA a du mal à se défaire de l’alliance RHDP dont personne n’en veut et qui au demeurant leur arrache tous leurs cheveux. Il n’y a rien à tirer de cette alliance. Les signataires de cette alliance mortifère, savent très bien, qu’ils se détestent et qu‘ils se sont trompés. Ils n’ont rien en commun et depuis plus de 20 ans, ils tanguent et font souffrir les ivoiriens.

En quoi, aller rendre visite aux prisonniers à la Haye, peut-être un crime aux yeux du camp Ouattara ? Et pourtant, les ivoiriens, ont besoin de cet acte. Ouattara ne va-t-il pas arracher le PDCI RDA entre les mains de Bédié pour le confier à Jeannot Ahoussou, Duncan, Patrice Achy, Adjoumani ? Puisqu’il décide que Bédié exécute. Pour quelle raison, Adjoumani pendant que tout le monde s’apprête à applaudir, un grand acte à l’actif de son parti, produit un démenti, alors qu’à Yamoussoukro, tout tendait vers la cohésion nationale ? Et pourquoi, la commission de discipline du PDCI RDA ne sanctionne pas tous ces dérapages qui ne font pas bonne figure au parti ? Le PDCI RDA est devenu, un parti à interrogation sans solutions, une vraie énigme. C’est dans ça, les ivoiriens vivent leurs angoisses et aucun homme politique, ne s’en soucie. Si le PDCI RDA ne veut pas prendre ses responsabilités pour se défaire du RDR, comment les autres ivoiriens, peuvent-ils l’aider dans des nouvelles alliances, à prendre ce pouvoir. Tout ça, ne sent pas bon.

 Quelle serait la marge de manœuvre de Bédié, dont toutes les décisions pouvant rassurer le peuple ivoirien, sont bottées en touche par Ouattara à cause de cette alliance, qui présente comme un engrenage, une compromission ? Si le PDCI RDA est sûr de son retour aux affaires, il y a des prisonniers politiques internés dans les prisons ivoiriennes, que fait-il pour leur libération ? Pourquoi le PDCI RDA, ne montre pas aux ivoiriens, ne condamnant tous ces crimes, assassinas, enlèvements d’enfants, tous les actes incongrus qui se perpétuent sous les yeux des ivoiriens et qui blanchissent leur sommeil et les inquiètent ?

Pendant que le PDCI RDA rendait son hommage à Bédié vivant, Kandia Camara la secrétaire générale du RDR, le menaçait de prendre ses responsabilités, car pour elle, quand on veut plus d’une alliance, on la quitte. Pourquoi avec toutes ces propositions de sortie, le PDCI RDA a peur d’en profiter pour partir ? A quel jeu joue donc la direction de ce parti qui a maille à s’assumer, attendant que le RDR lui fasse la passe politique, sous le fallacieux prétexte que l’appel dit de Daoukro serait assujettit à un deal entre Ouattara et Bédié ? Pourquoi, c’est aujourd’hui que le PDCI RDA vienne sur la place publique pour faiblement nous dire qu’il y a eu un deal que Ouattara ne reconnait pas/plus. Parmi les deux, qui est amnésique alors ? Qui a perdu la mémoire ? On veut bien le savoir car ce sont les mêmes causes qui produisent les mêmes effets. 2020, les ivoiriens, ne veulent plus de cauchemar, mais ils ne savent à qui confier leur destin politique ? A un neutre ? Il est où ?

Le PDCI RDA demande à Bédié d’être leur candidat en 2020. Demain, le RDR aussi, va, avec les moyens de l’état, organiser son méga hommage pour demander à son mentor de Ouattara de se mettre dans la course. Le RDR n’est pas un enfant de cœur politique. Il utilise tous les moyens pour ses fins, peu importe. Pour en arriver au pouvoir, il a marché sur des cadavres jonchés sur les rues de la capitale économique ivoirienne pour aller se faire autoproclamer président de la république. Le PDCI RDA le sait, puisqu’il était avec lui, pendant que le peuple ivoirien pleurait à chaudes larmes, ses morts occasionnés par des élections. Au moment où, ce peuple apeuré veut donner un sursit au PDCI RDA, le voilà préparer le lit de Ouattara ? Est-ce que le ministre Jean Louis Billon, sait dans quoi, il met ses pieds ? A supposer que même ses vœux de voir M. Bédié candidat se réalisaient et que le même Bédié se trouvait face à Ouattara au deuxième tour, que peut M. Bédié face à Ouattara ? N’est-ce pas, un autre complot qui est entrain de se mettre en place ? Les ivoiriens sont partis encore dans l’oubli de la résolution de leurs problèmes et ils vont tomber dans ce cycle de ballets d’organisations d’hommages à candidature. Les problèmes vont être occultés au bénéfice de ces fêtes avec leur propre argent. Les problèmes récurrents demeurent et personne, n’en parle.

Sur quoi, le pouvoir veut organiser des élections locales, qui ne concernent pas l’opposition parce que justement, rien n’a été clarifié et Ouattara ne veut pas les rencontrer. Pourquoi, Ouattara déteste tant ses compatriotes ? Pour tenter d’écarter Soro Guillaume, il s’entête à mettre un sénat en place qui n’aura aucune importance, aucune utilité, si ce n’est pour contenter ses suiveurs. Ouattara et Bédié, vont encore créer la chienlit car tous ces mélimélos portent à le croire. A quand la fin des fins, entre Ouattara et Bédié ?

                                                                                                    Joël ETTIEN

                                                                                    Renouveau PDCI RDA France

                                             Directeur de Publication : www.businessactuality.com

2 pensées sur “Côte d’Ivoire: Bédié et Ouattara, à quand la fin de leur fin ?

  • 12 mars 2018 à 15 h 15 min
    Permalink

    comment le camp peut-il tomber dans des injures pour se justifier? Si ce n’était pas le pdci rda, il allait passer par où pour rempiler un 2ème mandat? Merci pour cette analyse juste et orientée.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.