Bénin: Bénédicte Savoy à Cotonou pour une conférence sur le patrimoine culturel

Comment restituer, d’ici cinq ans, à des pays africains, des œuvres d’art conservées en France ? C’est la mission de deux experts, depuis début mars. Un travail confié par le président français Emmanuel Macron.

Ce processus a debuté en 2016, lorsque le président béninois, Patrice Talon, était en visite en France et demandait le retour de ces productions artistiques et historiques. Bénédicte Savoy, avec le Sénégalais Felwinn Sarr, est l’un des deux experts désignés pour cette mission de patrimoine. Bénédicte Savoy est historienne, spécialiste des musées et du déplacement des œuvres, enseignante en Allemagne et professeure au Collège de France. Elle est actuellement au Bénin.

Ce n’est pas pour la restitution que Bénédicte Savoy est au Bénin. Elle y est pour une conférence prévue depuis six mois. Bien évidemment, cette historienne qui n’a jamais travaillé sur l’Afrique, en profite pour s’imprégner, visiter et rencontrer.

« J’ai eu la chance de faire une rencontre avec une vingtaine de jeunes étudiants, conservateurs ou gardiens de musées qui viennent de tout le Bénin, avec qui on a dialogué sur des questions concrètes de conservation. Ce qui est important, dans cette démarche, c’est d’entrer en contact avec différents individus, différentes positions et différents groupes professionnels pour voir comment sont les avis des uns et des autres. Si les choses se passent bien, ce sera un bel acte pour qu’à la fin, ce soit la culture qui gagne », a-t-elle déclaré.

Bénédicte Savoy parle d’un moment historique à ne pas rater. Comment le mettre en œuvre ? C’est ce qu’il faut définir.

« Il s’agit de créer un agenda d’éventuelles restitutions – et on espère qu’elles auront lieu -, de voir ce qui peut être restitué dans un premier temps, puis à moyen terme, puis peut-être à long terme. Il faut que la juridiction suive. Et puis, il faut aussi ajouter que ce n’est pas à ceux qui rendent de dicter leurs conditions. Surtout pas. Il faut que ce soit ceux qui reçoivent qui prennent le temps de décider dans quelles conditions ils veulent montrer ce patrimoine de créativité africaine », a tenu à souligner Bénédicte Savoy.

Bénédicte Savoy devrait revenir au Bénin avec son binôme universitaire sénégalais Felwinn Sarr. Elle insiste et spécifie que c’est exceptionnel qu’elle soit seule et qu’elle prenne la parole seule sur le sujet de la restitution.

rfi Afrique

2 pensées sur “Bénin: Bénédicte Savoy à Cotonou pour une conférence sur le patrimoine culturel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.