Côte d’Ivoire: Après la réunion du bureau politique, « Bédié va négocier quoi et avec qui » ?

Après le bureau politique du PDCI RDA qui s’est tenu le dimanche, je constate que les militants de ce parti dont je me réclame, continuent de se réjouir, certains ont tellement applaudi qu’ils ressentent la douleur dans la paume de leurs mains.

Mais, beaucoup d’observateurs et d’initiés attendent toujours, la fumée blanche qui tarde à sortir et les portes de ce bureau politique tant attendu, sont et demeurent en ce moment closes, et c’est dommage.

Par définition, le PDCI RDA veut dire : « parti démocratique de Côte d’Ivoire- rassemblement démocratique africain », dans sa dénomination, il y a le mot démocratique qui ressort deux fois, pourquoi le président Bédié concentre tous les pouvoirs entre ses mains ? Alors, je me pose la question à la suite du communiqué qui en est ressorti de ce bureau politique qui donne tous les pleins pouvoirs au président, n’est-ce pas une autre forme de dictature sur le oui qui doit naître le cynique projet de parti unifié dont personne n’en veut ?

D’abord, pour le courage qui s’est dégagé de ce bureau politique du camp majoritaire des : « NON » qui s’est clairement et purement exprimé, en huant les poltrons et avatars au ventre mou qui n’ont aucune pitié et redevance à leurs compatriotes qui souffrent pour s’offrir des accointances avec Ouattara au détriment de tous ces ivoiriens qui meurent.

Parmi, les hués, j’avais de l’estime pour certains et qu’ils m’ont déçus. Pleins pouvoirs ont été donnés au président Bédié pour négocier, mais négocier quoi et avec qui ? Sur ce fallacieux et suspect de donne de ces pouvoirs, je me réjouis de la sortie de l’ancien premier ministre Charles Konan Banny qui, traversant des moments difficiles, pour des décès à répétition dont j’apporte ma compassion, il faut prier Bédié de tirer sa révérence politique et demeurer le président d’honneur de son parti car dépassé par les événements. Ouattara et son RDR sont qui, pour qu’on aille se prosterner à leurs pieds, les suppliant de tuer le PDCI RDA ? Quand on ne veut pas de quelque chose, on dit : « NON » mais alors, le président Bédié et ses sbires, fleurtent avec quoi, pour se jouer sur les nerfs de leurs militants ?

Bédié doit quoi à Ouattara pour ne pas lui dire la vérité. Le communiqué du bureau politique, n’est rien d’autre que des supplices, comme, un condamné qui, avant de le pendre, demande à faire sa dernière prière. La direction du PDCI RDA croit en quelle alternance pour ne pas remuer ciel et terre pour galvaniser ses troupes ? On en parlera de parti unifié qu’après 2020. Mais diantre, le PDCI RDA a-t-il besoin d’aune autorisation de Ouattara pour s’assumer ?

Voilà que Ouattara et son appareil politique, sont entrain de broyer tous les espoirs de la bonne graine de ce parti et Bédié, se mue dans un silence coupable. Mais, en menaçant, les entreprises de Jean Louis Billon, à qui fait-on du mal ? Ce n’est pas Billon, mais à toute la Côte d‘Ivoire. Bédié ne dit rien. Voilà un autre cadre du parti, le sieur Kouassi Kouadio Patrice, pour l’avoir annoncé dans une conférence sur la réforme de la Commission électorale indépendante, la CEI, on envoie les gens fouiller son domicile et vers la fin, des menaces et Bédié, ne dit rien, mais à la fin, pour qui Bédié préside le parti ? Depuis qu’il préside les destinées de ce parti, il a fait la promotion de qui et a défendu qui ? Je sais qu’il y a des fanatiques tribalistes qui, dès qu’on parle des carences et faiblesses du président, se jettent par terre comme s’ils étaient les seuls, à l’aimer. Mais, bien au contraire, qui aime châtie bien et dire la vérité, ne veut pas dire qu’on jette le bébé et son eau de bain ? Se réjouissent-ils de ce qui arrive à Jean Louis Billon et au député de la sous-préfecture de Yamoussoukro ? Ces inconditionnels intéressés poussent le vieux dans le désastre et la décrépitude aux conséquences incalculables. Le pays se meurt, au lieu de l’arracher entre les mains de ces imposteurs, c’est la danse de tango qu’ils encouragent à danser.

Le parti va mourir ? Heureusement que certains sont entrain de se réveiller pour dire, stoppe au président Bédié. Sinon, Ouattara, ne boit-il pas de l’eau comme tout autre ? Alors pourquoi, avoir peur de lui la vérité pour qu’il abîme ce beau peuple ? Et sur la question, l’attitude de M. Bédié, n’est pas saine et véridique.

                                                                                                 Joël ETTIEN

                                 Directeur de publication : www.businessactuality.com

Une pensée sur “Côte d’Ivoire: Après la réunion du bureau politique, « Bédié va négocier quoi et avec qui » ?

  • 1 juillet 2018 à 6 h 00 min
    Permalink

    En effet car quand on ne veut pas on dit non. Merci pour cette analyse

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.