L’avenir n’est pas pressé

L’avenir n’est pas pressé

Le soleil prend son temps parce qu’il est éternel

La lune prend son temps, parce qu’elle est éternelle

Le jour les subit sans être pressé

Les deux espaces nous observent sans être pressés

Le jour subit sans être pressé

Les Hommes courent derrière l’amour pour peupler le monde

Le travail pour nourrir le monde

Ah, l’argent pour tout gâcher

Le ciel qui n’a pas fini d’héberger les Dieux invisibles

La terre qui dit vrai, elle nous donne tout et demeure notre demeure

Tout est ici-bas

Tout là-haut, suspect et effroyable

Tout ici-bas, tout pousse et tout se meurt enfouis

Rien n’est pressant, ma fille

Prends ton temps pour dépasser le temps

L’avenir n’est pas pressé

Je ne comprends pas cette complicité entre la terre et le ciel

Ils ont ce regard si mutuel

Qui fondent l’air qui modère invisible.

                                                                     Joël ETTIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.