Côte d’Ivoire: Pourquoi M. Bendjo parle avec tant d’amour du président Bédié? Les raisons…

Je perçois mieux et clairement, les raisons qui poussent le maire révoqué par Ouattara du Plateau M. Akossi Bendjo à estimer tant le président du PDCI RDA. M. Aimé Henri Konan Bédié.

Depuis que sa mission politique internationale a coïncidé avec sa révocation par le conseil de ministres du mercredi 1er aout 2018, il n’y a pas d’occasions qui s’offre à lui, sans qu’il ne rende hommage et honneur à son président du parti, M. Henri Konan Bédié. M. Akossi Bendjo fait de son président, à partir de son nom, une phrase, ce que le président a fait pour moi, jamais, je ne l’oublierai. Dis donc ! M. Bédié est jusque là le seul homme politique ivoirien, a détecter des cerveaux pour leur donner la chance la perfection dans les grandes universités, M Zémogo Coulibaly, PCA de la société des Palaces en a bénéficié.

En effet, pour ceux qui ne le savent pas, tout jeune bachelier, c’est le ministre Henri Konan Bédié, qui lui a offert sa première bourse d’étude en pétrochimie pour aller étudier au Canada au travers de ses brillantes notes. Bédié ne le connaissait pas physiquement. Quand il a fini ses études et qu’il est rentré au pays, c’est le même Bédié qui, au cours d’un conseil de ministres, l’a nommé au poste de directeur général de la SIR, société ivoirienne de raffinage. C’est encore le même Henri Konan Bédié, qui l’a promu au poste de secrétaire exécutif chargé de la mobilisation et de l’organisation, le troisième personnage du PDCI RDA. Paris n’entend que ces témoignages pour élucider les bienfaits de celui qu’il considère comme son « père » et à le voir, il serait prêt à tout pour lui. Quand quelqu’un a participé à ta formation politique et professionnelle comment ne pas faire de lui, ton récital, disait-il à des militants venus le rencontrer.

Si juste après sa révocation, le président Bédié a effectué le déplacement de Daoukro et tenu un conseil d’urgence, au cours duquel, il a pris des décisions, ce n’est pas fortuit. Pour ceux qui connaissent bien le président du PDCI RDA qui est lent à la parole, il est cependant, très fidèle à ses amitiés et il l’a encore démontré aux yeux de tous, quand il a vu, l’acharnement contre son feuil. C’est un geste qui a une fois encore, rassuré M. Bendjo.

Le « petit » du sphinx de Daoukro et reconnaissant de ses marques d’affection, la vie va s’offrir encore à eux pour bâtir l’avenir de ce beau pays et de leurs beaux jours qui resteront, gravés dans la nouvelle page de l’histoire du pays et du PDCI RDA car, il existe très peu, qui parlent de leur bienfaiteur au point de les rendre immortels comme, dans une chanson d’artiste.

J’ai tout compris maintenant et je cherche en dehors de ma famille, celui ou celle qui m’aura tenu les mains pour le lubrifier dans mes démarches comme M. Akossi Bendjo, fait pour son mentor qui, à le voir, ne sera pas prêt à le livrer à la vindicte populaire pour des raisons malséantes parce que politique oblige. Il y en a des gens qui sont bien nés et c’est le cas de M. Bendjo que Dieu a mis sur le chemin de la générosité du président Konan Bédié et qu’il le lui rend à merveilles.  Toute reconnaissance bénie et fait grandir.

                                                                                                    Joël ETTIEN

                                            Directeur de publication : www.businessactuality.com   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.