Bénin/Championnat national: Luc René Messanh pour redorer le blason des Dragons fc

À quelques semaines de la reprise annoncée du prochain championnat de football, les différents clubs font leurs emplettes pour une bonne saison.

Les Dragons fc viennent de nommer un technicien au parcours atypique, l’ancien coach de Dadjè fc. Luc René Messanh a signé avec le club le plus titré du Bénin dans la soirée du mercredi 12 septembre 2018.

On ne le voyait pas venir mais c’est bien un produit local qui dirigera le mythique club du Bénin. Les Dragons fc ont en effet jeté leur devolu sur un coach béninois pour diriger le banc des Oranges et noirs.

Sur la Pointe des Pieds

Discret mais efficace dans son job, Luc René Messanh a désormais la lourde responsabilité de relancer le club cher aux ouémènou dans le bon sens. Interrogé après la signature de son contrat, par le site Jipsports, l’ancien manager général de l’As Bamako (D1 Mali, 2007-2008) affiche une volonté sans frein pour sa nouvelle mission <<C’est un défi que nous devons relever…Dragons reste le label qu’il faudrait pérenniser et en cela je suis résolument apte>>

Dans le même entretien, le technicien pense permettre au club 12 fois champion du Bénin de <<retrouver l’Afrique le plus vite >>. Mais avant d’aller se faire connaître en Afrique, il faut prouver le savoir faire au pays. Et la-dessus, Luc René Messanh est conscient <<avec les Dragons. Il faut reconquérir le coeur des ouéménou. Ceci passera par de bonnes prestations et des victoires afin de redorer le blason des Oranges et noirs. Il est de tradition que les Dragons jouent les premiers rôles sur l’échiquier footballistique béninois. Il s’agira dans un premier temps de rebâtir le club sur les fondamentaux que sont: la forte référence identitaire et la fierté qu’éprouvent les portonoviens au travers de ce « fétiche »(le club) tant adulé depuis des générations>>

La bonne pioche?

Les dirigeants de Dragons ont certainement fait le meilleur choix sur le banc. Luc René Messanh a déjà par le passé prouver de quoi il est capable. Venu, sur le banc de Dadjè Fc à la mi-saison 2016-2017, l’ancien coach de Curepipe et Chamarel ( Iles Maurice, 2015-2016), a positionné le club phare du Couffo dans le top 4 dans la ligue 2. En quelques matches, les Dadjè ont remonté le classement engrangeant environ 80% de victoires.

Véritable globe-trotter, Lrm a fait presque le tour de l’Afrique en dix ans. Sa première expérience étrangère démarre par le Mali en 2007. Alors qu’il sortait de la saison 2006-2007 comme adjoint sur le banc de Mambas noirs, l’As Bamako, sollicite le jeune entraineur pour prendre les rênes du club de la capitale malienne comme manager général. Il s’ensort avec une 4e place avec l’Entente de Bafing en Côte d’ivoire dans la foulée. Un retour au bercail le voit à la tête de Dadjè fc avec une finale de la Coupe du Bénin et la montée en division 1, manqué de près, la même saison en match d’appui contre Aspac. Une période au cours de laquelle, Mohamed Aoudou sera révélé au Bénin et au monde entier grâce à son but qui qualifiera les Écureuils pour la Can Angola 2010. Il est aussi passé par la Côte d’ivoire, la Guinée Équatoriale et le Tchad.

Relayé par Bassitou N’TIA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.