Côte d’Ivoire: Et si la visite de la reine baoulé chez Ouattara remettait en question, le fonctionnement de la royauté chez les Akan ?

Suite à la visite de la reine des Baoulé le jeudi 4 octobre chez le président Alassane Dramane Ouattara, je me pose la question de savoir si le fonctionnement de la royauté n’est pas remis en cause.

Je me permets de porter sur la place publique, ce que je pensais que les rois Baoulé avaient compris, mais c’est plutôt le contraire. Je suis moi-même akan et Agni faisant partie de la royauté donc je sais de quoi je vais vous parler.

Un roi, n’a pas pour vocation de se mêler de la politique, parce que le politique, est un élu du peuple alors que le roi est un choix à vie, après plusieurs tentatives et une formation rigoureuse imbibée de secrets qui lui confère un pouvoir que ses administrés n’ont pas. Il est un mythe. Il parle rarement. C’est pour lui éviter ces débordements qu’il est entouré de porte-paroles, de porte-canne, des chefs coutumiers, en un mot la cour royale. Toutes les sorties publiques du roi, sont un grand évènement qui mettent tout le royaume en ébullition. Un roi est un mystère. Il est porteur de sagesse. C’est lui qu’on consulte et non le contraire.

Le roi du Ghana, n’est pas un mendiant. Le Moro Namba du Burkina Faso, tous les présidents élus, vont lui faire allégeance, même Ouattara, est allé le voir, alors pourquoi cet Ouattara n’en fait pas autant pour nos têtes couronnées ivoiriennes que les ridiculiser?

La reine baoulé de Sakassou avait quoi à voir en allant apporter sa caution, son soutien au maintien de Ouattara, dans une période aussi inquiétante et trouble de la vie politique des ivoiriens, voulue et entretenue par le même Ouattara ? En politique, les images expriment plus que les paroles, le faisant, que veut prouver cette reine ? Comment cette reine peut-elle accepter les manipulations des cadres de son royaume comme M. Ahoussou Jeannot, qui ne savent plus comment rassurer Ouattara de les maintenir à leurs responsabilités ? Depuis combien d’années ce Ouattara est au pouvoir et qui ne fait rien pour apporter la paix et la réconciliation à son peuple ? Cette visite c’est pour dire quoi et à qui ? Le président Bédié a été très clair sur son divorce d’avec Ouattara. Que voulait-elle exactement ? Réconcilier Bédié à Ouattara, si tel a été le projet, c’est que cette reine n’aime pas la Côte d’Ivoire. Cette reine doit savoir que les ivoiriens ne veulent plus discuter avec lui, mais souhaitent plus simplement son départ du pouvoir. C’est tout! Que celui ou celle qui a des oreilles pour entendre, l’entende. Ce que le président Bédié a compris pour se débarrasser de lui, les autres doivent le comprendre pour que les ivoiriens, avancent.  

Quant à l’annexe du royaume Ashanti du Ghana, qui se trouve à Bassam, je ne comprends pas ce que ses administrés attendent pour démettre leur roi de ses fonctions sacrées apolitiques et qui parade partout avec ses attributs pour toujours demander un 3ème mandat de Ouattara ? Le peuple Nzima Kotoko si fier que je respecte, pourquoi laisser leur roi, pactiser avec le diable, pour souiller leur riche tradition ?

Au regard de ce que la reine baoulé vient de commettre comme cette ultime horreur, sa destitution doit-être à l’ordre du jour. Sa vocation, n’est pas d’aller chez n’importe qui pour prendre des positions de soutien politique. Ouattara est le danger en Côte d’Ivoire. Il est devenu l’ennemi n°1 de son propre peuple donc, les baoulé seraient aussi, les ennemis de la république ?

A l’ouest, c’est-à-dire de Gagnoa jusqu’à Man, ceux mêmes qui paient le lourd tribut des affres du régime, sont-ils allés un seul jour, se prosterner devant Ouattara pour le supplier d’un quelque service ? Ouattara n’est pas venu pour les ivoiriens, il sait pour qui, il gouverne.

Je prends un autre exemple sur les rois Agni. Depuis quand les baoulé les ont vus s’aligner comme des fourmis pour aller devant lui ? D’ailleurs, ils ne le reconnaissent pas comme leur président. Sékou Touré disait et je cite : « je préfère la pauvreté dans la liberté que la richesse dans l’esclavage. »

 Ils sont dignes et gardent bien leur dignité et leur fierté. Si la reine pense que ce Ouattara l’écoute, pourquoi, c’est maintenant qu’elle apparaît à ses côtés ? Pourquoi c’est toujours les baoulé, qui s’ingèrent dans la politique pour enfoncer la douleur de leurs compatriotes ? Pourquoi ? Est-ce à dire qu’ils sont devenus les problèmes des maux dont souffrent les ivoiriens ? Depuis qu’ils suivent Ouattara, qu’est-ce qui a changé dans le pays ? Voilà des élections locales aux relents guerriers, des casses partout, des menaces de mort sur certains candidats, d’autres, sont contraints d’exile pour éviter la furia, elle vit où ?

                                                                                           Joël ETTIEN

                                                          Directeur de      publication :www.businessactuality.com

2 pensées sur “Côte d’Ivoire: Et si la visite de la reine baoulé chez Ouattara remettait en question, le fonctionnement de la royauté chez les Akan ?

  • 7 octobre 2018 à 21 h 01 min
    Permalink

    Mon chèr éditorialiste.chercheur.après avoid lu ton écrit.j,ai posé la question à moi-même.qu,est ce qu,ILS don’t ces tchosis Venus du Togo.? Cette reine n,a pas une origine akan .c,est du tchokossi Venus du Ghana.

    Répondre
  • 7 octobre 2018 à 22 h 20 min
    Permalink

    Nous vivons dans une république, pas dans un royaume. Le Président de la république de Côte d’Ivoire est le chef de tous les ivoiriens sans exception et le garant des institutions, et ce ne sont pas tes éjaculations précoces qui vont changer quoi que ce soit. Tu peux toujours chialer, le président Ouattara est et restera jusqu’en 2020 le président de tous les ivoiriens, toi compris si tu es ivoirien. Si tu n’es pas d’accord avec ça, change de pays ou suicide toi.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.