Football/CAN 2019: Déjà en terre Algérienne, les écureuils du Bénin ont rendez-vous avec l’histoire

Pendant que la double confrontation entre Algériens et Béninois est à notre porte, la team 229 semble être gonflée à bloc, vu l’ambiance bon enfant du capitaine SESSEGNON Stéphane et ses coéquipiers.

Arrivé à Alger hier après un regroupement avec une bonne partie des internationaux, les Écureuils auront fort à faire face aux Fennecs et pour cause, sur un total de huit (08) rencontres avant le premier match de la double confrontation comptant pour les 3ème et 4ème journées des éliminatoires de la CAN 2O19 au Cameroun, les écureuils ne sont jamais parvenus à vaincre les Algériens. Ce match de vendredi compte plus, primo pour garder tout seul la tête du groupe D et assurer la qualification. Secondo pour briser la malédiction qui date de 35ans déjà.  En récapitulatif sur l’ensemble des rencontres officielles et amicales :

-Officielles

 1983 : Algérie 6-1 Bénin

 1983 : Bénin 1-1 Algérie

 1997 : Bénin 1-1  Algérie

 1997 : Algérie 2-0 Bénin

 2013 : Algérie 3-1 Bénin

 2013 : Bénin   1-3 Algérie

-Amicaux

2002 : Algérie 4-0 Bénin

2009 : Algérie 2-0 Bénin

La tâche sera rude du moment ou la génération actuelle hérite d’une hantise des Fennecs qui semblent supérieurs au vu des résultats. Le capitaine et ses coéquipiers ont la lourde mission de faire oublier la dernière double confrontation soldée par deux lourdes défaites. Le sélectionneur aussi a le devoir de faire un bon résultat car il pourrait entrer de la plus bonne des manières dans l’histoire du football de notre pays.

Cette génération a-t-elle les moyens techniques , tactiques et mentaux pour briser le signe indien ?

Une chose est sûre, l’ambition et la rage de vaincre des jeunes comme KIKI David, DJIGLA David, Chams Deen CHAONA, VERDON et bien d’autres qui nourrissent l’ambition de faire parler leur talent avec aussi bien des cadres tout comme le capitaine SESSEGNON, POTE, ADENON et le grandissime FARNOLLE qui voudraient marquer de leur empreinte avant la retraite, seront exprimées sur l’aire de jeu; et avec eux, le jeune Ministre des sports, la FBF et tout le peuple Béninois.

                                                                                Bassitou N’TIA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.