Côte d’Ivoire:  Et les Ouattara préparent la guerre​

Les discours et les actes du régime ivoirien, ne sont pas rassurants. M. Ouattara contrôle-t-il encore le navire ?

A les entendre, le pouvoir qui a tous les leviers des rapports de force, panique. Sinon, c’est dans quel pays au monde, si tu n’adhères pas ou appartiens pas au parti politique au pouvoir, tu ne dois pas travailler ou simplement vivre ? Comment, peut-on confondre la gestion d’un état à la gestion d’un parti politique? notre analyse.

Logiquement, c’est le peuple qui, en fonction des prouesses de développement du pouvoir, court vers ce dernier pour lui soumettre ses doléances, quand celui-ci, joue son rôle. En Afrique, le premier pourvoyeur d’emplois, c’est bien l’état. L’état est là, justement pour orienter les cadres en fonction de leur formation et les autres citoyens dans les différents domaines d’activité pour développer le pays, mais en Côte d’Ivoire, de gré à gré, les marchés se donnent et grossissent certaines têtes autrefois, vides, aujourd’hui par l’argent acquis illicitement et de force si tu ne milites pas dans leur parti politique.​

Spécialement et spécifiquement en Côte d’Ivoire, qu’on voit, un pouvoir menacer ses propres concitoyens.​

Le régime de Ouattara, confirme sa dictature et son incapacité à gouverner. Ouattara et sa bande, n’arrivent plus à faire la part des choses et, on comprend lisiblement que c’était le PDCI RDA du président Henri Konan Bédié qui était réellement, leurs soupapes de fonctionnement et de sécurité.​

Comment, les membres du gouvernement avec l’autorisation du président de la république, contraignent tous les cadres à faire comme eux, à garder le même guidon, en un mot, pour des soi-disant, grands économistes reconnus mondialement, peuvent-ils se comporter comme des voyous et gangsters politiques, pour ramener le monopartisme en Côte d’Ivoire ?

Des secrets commencent à voir le jour. Qui a tué qui, qui a fait quoi, du coup leur CPI n’a plus besoin de mener des enquêtes, puisque les commanditaires se dévoilent. Le président Bédié ne retournera plus jamais avec eux et c’est clair et net. Qu’ils aillent se pendre où ils veulent, mais le message est passé et les ivoiriens, sont en train de s’organiser pour fédérer leurs forces et récupérer leur pays pris en otage par des nuls en politique et qui se jouent les braves et loubards. Cette guerre qu’ils souhaitent, ne se fera qu’entre eux, mais jamais élargie à l’ensemble des ivoiriens.

Et puis, qui est ce Bictogo qui fait la pluie et le beau temps, détruisant tous les « acquis » du président Ouattara ? Si le président Bédié limoge ses vice-présidents, où est son problème pour qu’il s’en réfère pour en créer à son mentor ? Ouattara est-il conscient que le chemin emprunté pour sa future mascarade de 2020, n’est pas bon ? Il veut faire intervenir un certain Nicolas Sarkozy dans nos affaires. Mais ce Sarkozy, s’il était bon, les français ne l’auraient jeté à la poubelle avec plein de dossiers judiciaires sur le dos. En plus, Ouattara sait que tous les problèmes auxquels, les ivoiriens et lui-même, sont confrontés, c’est ce Nicolas. Son Sarkozy prendra la plus grande honte de sa carrière et si la France ne fait pas attention, la révolte des africains, partira de ce voyage.​

Les Ouattara préparent la guerre et les ivoiriens, préparent leur paix. Le PDCI RDA, est un esprit que nul ne peut dissoudre, même l’héritier, donc, c’est dans la sérénité, que le président Bédié, les regarde sans mot dire, parce qu’il sait où il conduit son « pâturage ».​

                                                                                                 Joël ETTIEN​

                                                       Directeur de publication : businessactuality.com  

Une pensée sur “Côte d’Ivoire:  Et les Ouattara préparent la guerre​

  • 6 janvier 2019 à 18 h 09 min
    Permalink

    Ouatara doit quitter le pouvoir en 2020.. comme il a dit lui même . Dominique Ouattara, toute la côte d’ivoire Sait ce que tu as fait des biens d’houphouet Boigny. Si tout cela ne vous suffit pas et voulez être propriétaires de ce pays que nos grands et parent ont travaillé fortement pour; les enfants de cote d’ivoire préfèrent Mourir que de vous voir détruire notre avenir.
    Tout/e Ivoirien où qu’il/elle soit préparé a donner $5, $10 ou $ 20 pour l’election De PDCi 2020.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.