Côte d’Ivoire: Monsieur Dramane Ouattara président du RHDP unifié, vous êtes condamné à démissionner de la magistrature suprême parce que vous avez échoué.

Vous ne vous comportez plus comme le président de la république, donc, de tous les Ivoiriens. Vous avez déjà choisi votre camps avec vos sbires sans vous soucier de la sécurité de tous les Ivoiriens.

Vous êtes dans le mensonge  total et dans le déni de l’état de droit et la démocratie. L’heure a donc sonné de tirer les conséquences de votre politique inique et cynique. Même dans votre propre camp , vos ex-suiveurs vous vomissent. Nous serons gentils de vous dire que c’est un peu moins de 10% des habitants de la Côte d’Ivoire qui vous suivent encore. Vous n’avez jamais eu la légitimité de ce peuple. C’est dire que ce peuple ne vous a jamais porté dans cœur à cause de cette mauvaise politique que menez depuis presqu’une décennie et que vous ne voulez pas changer . Vous leur avez été imposé par la force , et donc vous régnez par la force et la terreur parce que vous ne supportez pas de ne pas être aimé par ce peuple. C’est pourquoi , par un esprit de revanche , vous le méprisez et vous le brimez à souhait.

Depuis votre irruption sur cette scène politique, vous avez en tête un seul objectif,  c’est de faire payer très cher au peuple de ce pays de l’hospitalité , qui  malgré tout,vous a donné gîte et couverts. Tous ceux qui vous entourent sont dans la même dynamique car ne dit-on pas que qui s’assemble se ressemble ou encore il n’y a que les oiseaux du même plumage qui volent ensemble? Ces gens sont véritablement méchants, leur objectif est de customiser notre pays pour créer des Ivoiriens nouveaux avec les apatrides. Donc tous les moyens pour y arriver sont permis et donc bons. Il faut avoir le courage de dénoncer ce mensonge  de ces pseudos enfants du Président HFB aux antipodes de ses valeurs cardinales basées d’abord sur l’amour, le dialogue et la paix , cette trilogie immuable qui incarne l’houphouetisme vrai.

Ce grand nom est devenu un fond de commerce politique qui n’est basé que sur de l’arnaque ou escroqueries politiques de ses auteurs. Sinon en réalité, le RHDP peut être sous deux vocables défini comme RHDP : le rassemblement des hauts destructeurs de la patrie, ou paix pour les uns. Ou encore : le rassemblement des hauts distributeurs de postes pour d’autres. Voilà à quoi notre pays est livré par  la faute de tous . Certains continuent d’être des collabos par obstination de se maintenir dans les avantages, les faveurs et les privilèges liés à leur mission, ce n’est plus une sérendipité et c’est ce qui nous achale car ils sont conscients de cette funeste mission. Les Duncan et Adjoumani, deux groupes sortis du PDCI pour le RHDP qui se divisent pour le leadership. Les dividendes sont au prorata de l’engagement et son poids pou mieux se faire voir par Le gourou.

Entre le Président Gbagbo, l’opposant emblématique du sage de yakro pour des raisons démocratiques , et Alassane Dramane Ouattara qui revendique l’houphouetisme sans conviction, qui est vrai houphouetiste?;  la réponse est sans appel, le comité de veille après analyse sur les faits et gestes sans se tromper dit que c’est le Woody de Mama. Car , c’est un homme plein d’amour qui s’inscrit dans le dialogue et épris de paix n’en déplaise le forum de la réconciliation qu’il (LG) a organisé et le fait qu’il ait choisi de résider à Yakro sont des preuves intangibles pour cette affirmation.

À contrario, Ado, son désamour, son manque de dialogue dans son comportement, son opposition à la paix, le fait de ne pas résider à yakro donc sans donner de vie à cette cité si chère au père fondateur, prouvent que ce dernier utilise abusivement se prestigieux nom pour ses propres intérêts. Donc il n’y a pas photo, même si comparaison n’est pas raison.

Pourquoi Ado doit démissionner?

D’abord parce qu’il n’a plus de légitimité. Il ne respecte pas les lois dont il est censé être le garant, car il est devenu partisan et ethnocentrique. Il est à son deuxième et dernier mandat selon la constitution dont il tire sa légitimité, qui ne confère que deux mandats en la matière. En choisissant d’être président d’un parti politique unifié, Ado se met délibérément dans un costume politique clivant donc il ne peut plus être le président de la république, car démocratie oblige. Il n’a fait que de fausses promesses et déclarations, dont aucune n’est tenue. Il a échoué  sur toute la ligne , donc il n’est plus digne de confiance.

Vouloir aliéner la Côte-d’Ivoire à des années lumières en arrière n’est plus acceptable ni tolérable. On sent par plusieurs signaux, la fin d’un régime aux abois. Plus rien n’est basé sur La sérénité. Ce sont les derniers coups de griffes du roi lion en agonie. La Côte-d’Ivoire mérite mieux que ça. En dehors du rattrapage ethnique, mais le pire, c’est d’avoir plongé l’éducation nationale dans l’abîme en condamnant l’avenir de ce pays, en confiant le temple du savoir au plus nul des Ministres de l’éducation  de ce pays , de toute notre jeune histoire à une inculte Dame candidat Camara dite l’académicienne. C’est dommage.

Cette analyse est non exhaustive et que dire  de l’émergence promise à l’orée 2020, lorsque le bilan du rapport de la banque Mondiale dit :

– Que notre pays dans l’indice de l’émergence pointe au 139 ème rang sur 1990, voilà le triste bilan.

– Tout ce qui se dit sur le taux de croissance élevé, c’est du leurre , ça ne repose sur rien de concret donc tangible économiquement parlant.

Quelles escroqueries dans lesquelles se trouve un pays qui était sur le seuil de l’émergence ? Les ambitions démesurées, les pratiques de corruption et d’autres maux qui gangrènent notre pays nous éloignent davantage et font passer au fur et à mesure notre pays au peloton de queue. Au lieu de progresser on régresse. Cette embellie dont le régime nous rabâche les oreilles à longueur de journée à qui veut l’entendre n’est que virtuelle donc factice.
Les fondamentaux d’une économie solide sont bafoués pour faire place à des méthodes mafieuses d’une volonté politique de gré à gré pour arranger les amis de sa communauté dans un délit d’initié, puni par la loi quand le marché dépasse un seuil. Car la justice et le respect des lois n’existent plus dans ce pays parce que le régime lui-même, est en conflit permanent avec les lois.

De 1978 date des premières élections municipales en Côte-d’Ivoire même  sous le parti unique à 2019, 39ans après cette émancipation, nous voilà de retour en arrière par la volonté d’un régime qui n’aime pas l’ordre et la légalité. Alors le Président FHB, n’aimait pas le désordre, la culture des armes, la division, la violence qui font partie de ses valeurs cardinales sur l’échelle de l’indice des valeurs humaines  non exhaustives que prônait celui dont nous nous proclamons et réclamons à longueur de journée en prétendant être ses enfants. De là où il est , on ne peut dire s’il est content  et fier de notre comportement qui a précipité notre pays dans le gouffre de tous genres surtout en voulant à tout pris effacer ses traces par la disparition du Pdci son outil panafricain de l’émancipation et la libération du peuple noir de l’esclavage des temps modernes (le travail forcé). C’est cet enseignement de l’houphouetisme que le PDCI doit faire à toute les générations car c’est un devoir de mémoire pour éviter que les gens malintentionnés n’abusent plus de ce grand nom pour leurs pitances et causes funestes au Grand dam des compatriotes disciples.

Il est impératif que les Ivoiriens se mettent ensemble, car il n’y a plus de capitaine dans le navire Côte d’Ivoire , si ce  ne sont que des pirates avec en tête leur chef pour le brigandage.

Ivoiriennes, ivoiriens, peuple de Côte d’Ivoire, réveillez vous et levez vous . Du front républicain au RHDP, nous n’avons pas rendu service à notre pays, il faut avoir le courage de dire cette vérité qui est universelle. Étant coresponsable c’est ensemble qu’on doit libérer notre pays. À qui la faute, n’est plus la question. Mais que faire pour sauver notre pays de la dérive autoritaire et dictatoriale, reste la seule question possible et crédible. Au regard de l’intervention de Bictogo Adama, le comité de veille interpelle solennellement, tous les Présidents des partis conventionnels et société civile de Côte d’Ivoire  non unifiés dans le RHDP : Henri Konan Bédié, Laurent Gbagbo, Anaky Kobenan, Bamba Moriféré, Daniel Ahizi, Mamadou Koulibaly, Charles Blé Goudé, Gnamien Konan , Francis Wodié , Kks, Stéphane Kipré, Affi Nguessan, Vabé Christian , Boni Clavérie, etc…
Leaders d’opinion : Ulrich EKÈ, Joël Ettien, Tbeu Briga , Liadé Gnazebo, Nestor KOFFI, Yasmina Ouegnin, et notre intrépide jeunesse de Côte-d’Ivoire non unifiée dans son ensemble Etc….. La société civile, le MSD, l’UDCI

Ivoiriennes, Ivoiriens Habitants de la Côte-d’Ivoire , vous êtes invités à démissionner en bloc de toutes les fonctions que vous occupez dans le public et parapublic, pour laisser Monsieur Dramane Ouattara et son régime seuls à les occuper et mettons nous ensemble dans ce mouvement citoyen  en devenir, pour arracher ce pouvoir.
C’est le lieu ici, d’interpeller aussi le PAN Soro dans cette dynamique dans le but d’isoler le RHDP unifié , anti cohésion et anti réconciliation dans son désir de destruction programmée de la Côte-d’Ivoire , pour ne plus subir de pressions et de menaces éhontées en cours dans notre chère Côte d’Ivoire.

Un pouvoir n’est point éternel.

Ce sont eux , qui sont au pouvoir, ne perdez pas votre dignité pour un poste. Ayons donc la volonté politique pour prendre ce pouvoir comme il l’ont fait. C’est pas une tontine. Dans deux ans , si nous avons la volonté politique, dans une foi nouvelle, nous prendrons ce pouvoir pour un gouvernement d’union nationale comme prône le doyen des politiciens HKB. Notre salut passe par notre détermination dans une volonté politique avec beaucoup d’abnégation.

Ce que le RDR n’a pas voulu , le parti unique dont nous nous sommes affranchis, nous n’accepterons pas ce parti RHDP unifié qui n’est rien d’autre  qu’un parti unique , pour remettre en cause les acquis démocratiques de hautes luttes. Le Président FHB , en choisissant Dramane comme son tout premier et unique premier Ministre, il n’a pas regardé à la communauté de Dramane. Le Président FHB n’a pas fait de tri sélectif ethnique, ni HKB et LG non plus. LG a fait un gouvernement d’union nationale, pourtant , c’est lui seul qui paie à cause de la justice des vainqueurs. C’est pas juste qu’un Ivoirien n’et pas RHDP unifié pour soutenir Dramane dans sa dérive autoritaire et dictatoriale, qu’il n’a plus droit à rien dans ce pays.

Quant à vous les gens du RHDP unifié, sachez que, lorsque qu’on mange les phalanges d’un singe et qu’on apprécie, retourne et regarde tes propres doigts de tes mains. C’est vraiment dommage ce comportement indigne d’un régime qui se dit Houphouetiste. C’est même la honte et l’ignominie à son comble.

Ivoiriennes Ivoiriens le combat de ta liberté a commencé. Debout et livre ce combat dans le respect et la dignité. Courage courage et encore courage car personne d’autre  fera ton bonheur à ta place. Dignité où es-tu ?

Merci beaucoup pour votre compréhension. En bon entendeur salut.

Le comité de veille.
Nestor KOFFI
Ambassadeur universel de la paix
Membre du bureau politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.