Côte d’Ivoire: Réplique du comité de veille, aux dérives langagières des dirigeants du RHDP unifié.

Depuis l’indépendance de ce pays, c’est la première fois que , les Ivoiriens voient, un homme supposé être leur chef d’état, s’entoure de la médiocrité en l’espèce des dames Kandia Camara et Odette Ehui Koutouan, incultes de leur état, au devant de la scène politique pour souiller le nom du Père fondateur, FHB, celui-là même qui appréciait l’excellence.

Président Félix HOUPHOUET BOIGNY, nous te demandons de vernir chercher tous ceux et toutes celles, qui utilisent abusivement ton nom pour semer le désordre dans ta Côte d’Ivoire. Donc malheur à ceux par qui le malheur arrive. Maintenant le comité de veille donne une réplique à Joël N’guessan à Adjoumani à Odette Ehui Koutouan à Kandia Camara et consorts consécutives aux injustices proférées à l’encontre du Président Bédié.

Joël N’guessan tu sais, la nature s’est trompée de casting sur ta personne. Dieu ne fait rien au hasard, ça c’est ta réponse et suit le regard du comité de veille. Quant à toi monsieur « y comprise » cher Adjoumani, que peux-tu dire d’autre? Mais, une chose est sûre, lorsque l’heure du « tréclé » a sonné, peu importe le reste du travail, les gens arrêtent et rentrent chez eux. C’est ce qui nous est donné de constater que leur sac de riz, de l’huile et du pagne étaient donnés à heure fixe, dès lors que le temps imparti est arrivé, en plein discours de votre Président du RHDP unifié, les participants ont préféré rentrer chez eux d’où l’échec. C’est ce qui est donné au monde de constater.

Aussi, merci monsieur Adjoumani « y comprise », d’avoir confirmé que les cars sont venus de l’extérieur donc des pays voisins, choses déjà révélées par les réseaux sociaux sur vos traces pour remplir le stade. Les vrais enfants de FHB sont déjà sur les terres du père fondateur. Sinon, tu sais que sans le PDCI tu ne serais pas ce que tu es aujourd’hui. On verra dans deux ans. Tout près n’es pas loin.

Madame capturation, recrutation, la ruposte dans ta Humblesse ton propos est à la hauteur de ta personne qui est déjà dans la poubelle. Nous vous mettons aussi en garde. Arrêtez, vous, votre mentor et vos mandants d’interférer dans l’affaire de la CPI. On sait que vous avez peur, donc vous utilisez l’argent du contribuable pour faire du lobbying contre les illustres et dignes enfants du pays que vous avez déportés. Mais merci de coaliser tous les Ivoiriens non unifiés contre vous, pour vous dégager en 2020.

Toi Odette Ehui qui dois à toutes tes copines et tu vendais les postes. Aujourd’hui encore, tu accroches ton ventre et celui de ton mari à la mangeoire du RHDP. Vous êtes de piètres hypocrites qui aviez tous bénéficié des largesses du PDCI RDA et de son Président. Sachez qu’être rassasié ne signifie pas grossir. En d’autres termes on ne fait pas des mollets avec de l’argile car la rivière est devant pour vous attendre. Soro et ses amis pourront mieux vous renseigner. Cette ingratitude, vous la paierez tôt où tard, car vous n’avez rien de l’houphouetisme. Aussi, il convient de vous rappeler de la tête aux pieds, c’est-à-dire que vous ne détenez pas vos postes, de votre nouveau RHDP unifié mais, celui du groupement politique de HKB n’en déplaise, le seul, faiseur de rois. Car c’est grâce à ses deux soutiens que vous êtes là. Voilà pourquoi, personne ne doit démissionner, sinon, vous le faites en bloc avec en tête, votre mentor Dramane.

Si l’animal qui ne sait pas grimper à l’arbre a pu mangé le fruit de l’arbre géant, il doit être reconnaissant au vent et lui dire simplement et humblement merci. C’est ensemble qu’il y’a eu ces acquis. Et lors qu’on se marie, tous les acquis durant la vie commune, au moment de la séparation, surtout pour un mariage sans séparation des biens, mais sous le régime de la communauté des biens, on fait le partage conformément à la loi. Voilà pourquoi, c’est malhonnête de confisquer tout.

Le plus simple, il faut que Dramane démissionne pour remettre son mandat en jeu, et si vous gagnez à nouveau avec le RHDP unifié, alors seulement vous pouvez légitimement prendre les tabourets. C’est pourquoi tous les Présidents d’institutions ne doivent pas démissionner, attendent leur révocation par décret. C’est trop facile de brigander et de manipuler quand on détient le pouvoir, ça s’appelle dictature. Le PDCI RDA imperturbable vous souhaite bon vent dans votre nouvelle aventure. Seule la fin justifie les moyens. Allons seulement. Qui vivra verra.

Vous êtes déjà tous dans la poubelle et je dirai même dans la sauce, selon une chanson bien d’Afrique.

Le comité de veille

Nestor KOFFI, Ambassadeur universel de la paix.

Officier de l’ordre national du mérite agricole Officier de l’ordre national de la gastronomie française.

Membre du bureau politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.