Côte d’Ivoire/Diaspora: Communiqué du comité de veille consécutif à la libération des deux illustres enfants de la Côte d’Ivoire qui recouvrent leur liberté confisquée injustement depuis 8ans.

C’est avec grande joie et un soulagement que le comité de veille accueille la bonne nouvelle, celle qui concerne la libération conditionnelle, même si elle n’est que partielle comme son nom le dit, de la libération du Président Laurent Gbagbo et du Ministre Blé Goudé.

À défaut de ce qu’on aime, on se contente de ce qu’on a, a-t-on coutume de dire. Nous savons tous que, ce n’est pas un procès ordinaire. Néanmoins, ne plus être entre quatre murs, vaut mieux, donc, nous prenons déjà ça. Nous savons que, c’est une première victoire du Président Laurent Gbagbo et du Ministre Blé Goudé, à qui nous souhaitons le traditionnel Akwaba après 8 années inutiles passées derrière les barreaux sans charge avérée, à en croire le verdict de leur acquittement.

Le comité de veille espère que, c’est une brève période transitoire pour nos frères,  enfin libres, que nous souhaitons les voir dans les prochains jours totalement libres, pour regagner leur pays natal, afin d’apporter leur contribution ô, combien de fois importante,  dans le processus de la réconciliation nationales, sur la scène politique, avec tous les acteurs politiques en présence.

Le comité de veille est heureux pour ce dénouement en demi-teinte, mais, qui soulage quand même les concernés, leur famille et tous les démocrates Ivoiriens épris de la paix. C’est un signal fort  cette libération, que le gouvernement doit saisir, même c’est une opportunité pour décrisper l’atmosphère  déjà très délétère, et leur donner une place de choix pour la suite des événements.

Le comité de veille s’indigne et s’insurge contre la manipulation et l’instrumentalisation quant à la suite de ce procès qui n’honore pas notre chère Côte-d’Ivoire dans le concert des nations. Le comité de veille demande sans délai au gouvernement de Côte d’Ivoire, de retirer sa plainte contre ses deux personnalités qui sont des acteurs majeurs donc incontournables pour la cohésion nationale et la paix durable dans notre pays, sans quoi rien n’est possible pour un développement harmonieux.

Le comité de veille adresse ses vives félicitations à toutes les bonnes. Initiatives et volontés qui ont contribué à ce succès, la diaspora Ivoirienne,  mais surtout ceux appelés communément les GOR, les réseaux sociaux et médias, qui ont permis cette issue heureuse. Le comité de veille demande aux Ivoiriens d’exprimer leur joie tout en ayant une pensée profonde   pour toutes les victimes tombées inutilement sous les balles assassines pour une simple raison politique qui n’est rien d’autre que l’expression d’un jeu démocratique.

Le comité de veille demande aux autorités et à tous les acteurs politiques d’éviter désormais, de verser le sang de nos concitoyens pour leur ambition politique même légitime, car rien ne justifie la mort d’homme dans une élection mineure ou même majeure. Le comité de veille salue particulièrement Monsieur Bernard Houdin et les brillants avocats qui ont tout mis en œuvre tous les moyens pour cette fin heureuse.

Le comité de veille souhaite à nos deux frères Ivoiriens libérés de bien savourer leur liberté, et un bon retour avec un accueil  triomphal et chaleureux afin que cette histoire ne soit qu’un  bref mauvais souvenir lointain dans leur vie.

Le comité de veille demande dès lors, que ces deux frères soient réintégrés dans le jeu politique afin de faciliter le processus de la réconciliation, pour une paix durable donc la stabilité de notre beau pays.

Le comité de veille demande à tous les Ivoiriens qui ne sont pas dans le RHDP unifié, de s’inscrire unis, dans la plateforme sans idéologie qu’offre le Président Bédié, afin de former un gouvernement d’union nationale en 2020.
Cette union sera l’armada qui fera échouer le RHDP unifié pour les présidentielles de 2020 sans aucun doute. Cependant, le comité de veille demande à tous les Ivoiriens de soutenir le Ministre Blé Goudé et de demeurer dans la prière, afin qu’il puisse trouver très rapidement un point de chute, en attendant de rentrer à la maison.
Le comité de veille remercie particulièrement, les GOR, Ivoirebusiness, Business & actuality tv, eventnexstv, les journaux bleus mais surtout la diaspora qui ont tous pesé dans la balance pour cette victoire.

Vive la liberté, vive la justice.

Comité de veille
Nestor KOFFI ambassadeur universel de la paix
Membre du bureau politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.