Côte d’Ivoire: Les présidents, Henri Konan Bédié  et Laurent Gbagbo, ont inventé un principe  suprême le 23 mai 2019 à Daoukro  :  « Sauver la Côte d’Ivoire d’Houphouet-Boigny des griffes de la dictature du Rhdp » ( version Ouattara)

Au moment où la tristesse se lisait sur le visage des Ivoiriens, deux ex-présidents emblématiques, animés par une volonté patriotique, rallument  la flamme de l’espoir, et créent un événement inédit et  historique qui, restera gravé dans les esprits des Ivoiriens et des générations futures.

Cet accord de principe pour sauver la Côte d’Ivoire, présente deux enseignements  essentiels. L’ex-prisonnier, Laurent Gbagbo, encore dans les liens de la CPI, a non seulement accueilli les émissaires du président Henri Konan Bédié le 4 mai 2019 à Bruxelles  , mais  donne sans hésitation son accord de principe à  sauver la Côte d’Ivoire. Cette  attitude républicaine, a également surpris beaucoup d’Ivoiriens et surtout ceux du RHDP, qui n’avaient jamais pensé qu’un rapprochement PDCI(Bédié) – FpI(Gbagbo) soit à  l’ordre du jour. Mais n’oublions pas que C’est pendant les grandes crises que naissent les grands esprits. Ce qui caractérise ces grands esprits, c’est d’abord  l’intérêt supérieur de  la République ou de la nation.

La rencontre du 23 mai 2019, qui s’est tenue à  Daoukro, entre le PDCI RDA du président Henri Konan Bédié et le FPI  du président Laurent Gbagbo, retiendra deux choses : le « Non » d’Henri Konan Bédié à Ouattara et le « Oui » de Laurent Gbagbo au président Bédié.  Désormais, les Ivoiriens épris de liberté, de justice et de paix, peuvent compter sur ces deux guides charismatiques pour briser le mur de la méfiance.

L’offensive médiatique et diplomatique, est déjà mise en route, afin de mettre Ouattara hors d’état de nuire. Les réformes de la CEI restent prioritaires avant la présidentielle de 2020.  Les militants du PDCI et du FPI, doivent occuper le terrain , afin d’expliquer aux Ivoiriens le contenu de cet accord historique.

Liade G

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.