Déclaration de l’Union de la Diaspora pour la Côte d’Ivoire (UDCI) suite aux rencontres PDCI-FPI

Le 7 mai 2019, une délégation du PDCI-RDA, conduite par son Secrétaire Exécutif Maurice Kacou Guikahué a rendu visite à Bruxelles, au président Laurent Gbagbo pour lui porter un message du président Henri Konan Bédié.

Le 23 mai suivant, soit seize (16) jours après, le Secrétaire Général du FPI, Assoa Adou, accompagné par une délégation de son parti, s’est rendu à son tour à Daoukro, à la demande du président Laurent Gbagbo pour rencontrer le président Henri Konan Bédié.

L’Union de la Diaspora pour la Côte d’Ivoire (UDCI) salue ces rencontres et s’en félicite.

L’Union de la Diaspora pour la Côte d’Ivoire (UDCI) souhaite qu’après la tenue de ces deux rencontres qui ont une haute portée symbolique, que prenne corps la formalisation de la plateforme, s’appuyant sur l’idée d’un grand rassemblement patriotique, national et non idéologique, en vue d’enrayer les périls en perspective et engager notre Pays sur la voie de la restauration.

Enfin, l’Union de la Diaspora pour la Côte d’Ivoire (UDCI) encourage les deux grands partis de l’échiquier politique ivoirien, à poursuivre les contacts sur la voie du rapprochement, en s’ouvrant sur la société civile, et en appelle par la même occasion aux Ivoiriennes et aux Ivoiriens pour que se concrétise la mise en œuvre de cette idée salutaire qu’est la construction d’un grand rassemblement dans l’intérêt de notre pays, notre patrie commune.

Fait à Paris, le 9 juin 2019.

Pour l’Union de la Diaspora pour la Côte d’Ivoire (UDCI),

Roger Tagnon,

Porte-parole.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.