Côte d’Ivoire: Noël AKOSSI BENDJO victime d’un jugement sans une véritable justice

Le comité de veille constate une véritable parodie de justice concernant  l’ancien Maire de la commune phare de la Côte d’Ivoire. Quelle contradiction , quelle honte bue par un régime aux abois en grande perte de vitesse?

La Côte d’Ivoire est spoliée de ses grandes institutions, par un régime en dérive autoritaire et dictatoriale, autocratique et totalitaire. Cela ne surprend plus les Ivoiriens, mais ridiculise celui dont le parti RHDP porte le nom, un sage respecté par tous dans le concert des nations. Quel paradoxe, quelle aliénation quelle honte, on est tenté de se demander? C’est aussi l’occasion d’avoir une pensée fertile pour notre Valentin KOUASSI un cadre PDCI RDA en proie à la parole de justice du RHDP unifié.

La Côte d’Ivoire est en véritable danger si on ne prend garde. Fiers Ivoiriens, le pays nous appelle.  Ne cédons pas à la peur, ni à la division. Soyons unis. Le Président FHB est devenu multiple pour un fond de commerce éhonté de la politique. Faisons la paix des braves pour sauver notre pays en danger de mort donc de disparition. C’est du jamais vu. Comment une personnalité comme le Maire BENDJO qui a été primé à l’international comme meilleur gestionnaire des collectivités, auparavant soit condamné pour détournement en moins d’une heure de jugement?
On sait qu’il y’a deux sortes d’Ivoiriens sous le RHDP unifié, tout comme plusieurs sortes de FHB, mais une sérendipité de l’autre facette cachée que les Ivoiriens ne connaissaient pas c’est ce que nous observons de ceux qui prétendent mieux le connaître pour avoir exercé que trois ans à ses côtés , sont en train de la montrer avec force aux Ivoiriens. Ceci n’est pas digne de l’houphouetisme vrai.

Le comité de veille interpelle tous les Ivoiriens non RHDP unifié à  se mettre ensemble pour arracher le pouvoir d’état des mains de la dictature qui règne sur le Pays. Le comité de veille interpelle les Présidents BÉDIÉ et GBAGBO à s’entendre pour sauver le pays. Le comité de veille  demande à tous les Ivoiriens non unifiés de se mettre derrière les Présidents BÉDIÉ et GBAGBO pour réconcilier les Ivoiriens, sinon le danger qui guette chacun de nous sera comme celui que subit le Maire du plateau. Le comité de veille condamne avec la dernière énergie cette dérive autoritaire et dictatoriale. Alors que les gens de son bord profanent le domicile d’un ancien chef d’état sans  être inquiétées. Les députés et hautes personnalités du régime qui  tiennent des propos graves, voire qui détournent des centaines de Milliards du contribuable Ivoiriens sans procès. Les 120 Milliards de l’université détournés par Cissé Bacongo actuel Dircab du mentor Dramane Ouattara du RHDP unifié, et que dire des 418 Milliards de PPU par l’accueil Premier Ministre ancien secrétaire général de la Présidence ? Voilà ce qui serait intéressant d’être en procès pour la grande satisfaction du peuple martyr et souverain.

Le comité de veille apporte son soutien indéfectible au Maire AKOSSI BENDJO et au Tourbillon KOUASSI Valentin dans leur épreuve respective. Le comité de veille demande d’être solidaires  face à ce régime qui est en conflit permanent avec les lois. Soyons donc unis pour le combat,  car ce régime en grande perte de vitesse est dans la provocation, dans le dilatoire dans son exercice du pouvoir sans partage, sans foi ni loi. Nous sommes dans le déni de démocratie et de l’état de droit,  avec sa catégorisation de justiciables à deux vitesses. Ivoiriens ton salut passe par ton sursaut.

Longue vie au Maire BENDJO et au Président Valentin KOUASSI deux cadres du PDCI RDA traqués par le régime à cause de leur charisme.

Le comité de veille 
Nestor KOFFI 
Ambassadeur universel de la paix 
Officier de l’ordre national du mérite agricole de Côte d’Ivoire 
Officier de l’ordre national de la gastronomie française

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.