Bénin/football: TCHANCONA Emmanuel, une valeur sûre pour l’encadrement des jeunes

Toujours sur sa lancée de promouvoir les talents africains afin de fédérer des énergies positives d’une Afrique qui gagne et de briser cette caricature de continent maudit, l’Equipe de B&A tv est allée à la rencontre d’un jeune talentueux et ambitieux encadreur; en la personne de sieur TCHANCONA Emmanuel.

1-Bonjour monsieur

TCHANCONA Emmanuel: oui, bonjour à vous Mr le journaliste

2-Comment allez-vous?

T.E: bien

3-Vous êtes de la jeune génération Béninoise qui travaille dur et surtout qui vise le meilleur. Alors présentez vous a nos chers lecteurs à travers le monde.

T.E: Je suis à l’état civil TCHANCONA I. Emmanuel dit Wenger Encadreur sportif et Manager de football

4- Justement,quel a été l’élément déclencheur de cette carrière que vous avez débuté depuis peu?

T.E: Ancien joueur (gardien puis milieu offensif) blessé au genou droit depuis août 1998, j’ai décidé commencer la carrière de coach avec les minimes et cadets en étant sur les bancs, ce qui m’a permis après les études de plancher sur quelques diplômes en football 3ème degré allemand au Togo en 2004 où je poursuivais les études universitaires à ESTG.

5- Tout comme le début d’une aventure est le plus souvent spécial, comment avez vous senti vos débuts en tant que coach?

T.E: Je peux vous assurer que ça n’a pas été facile car au début, c’était avec mes propres et maigres moyens que je me procurais les ballons mais par la suite cela m’a beaucoup ouvert les portes. Comme en 2009 j’ai été le plus jeune entraîneur du premier championnat professionnel au bénin et aujourd’hui je suis titulaire d’une licence D et C.

6- Quelles sont vos ambitions?

T.E: Les ambitions monsieur, j’en ai de très grandes. Devenir comme mon idole Arsène WENGER avec qui je suis en contact permanent depuis 2002, avoir les licences B et A et je vise aussi me faire perfectionner dans les clubs en Europe puis finir sélectionneur des écureuils du Bénin.

7- Pour vous, comment vous vous sentez dans la peau d’un coach? Est-il aisé ce job?

T.E: Je me sens bien dans la peau de manager et j’y prends plaisir. Même en congé j’y suis toujours attaché comme si ce jeu était créé pour moi et je peux dire c’est plus qu’un job.

8- Dans toutes choses, on se choisit des paliers à franchir. Les avez-vous atteint ?

T.E: non pas tous

9- Dites nous dans la plurielle de techniciens à travers le monde, pourquoi avez-vous choisi Arsène WENGER?

T.E: Arsène WENGER! parce qu’il adore faire jouer les jeunes joueurs en quête d’expériences et façonne les joueurs à leurs postes dans l’aire de jeu

10-Comment vivez-vous les bons et mauvais moments de votre carrière?

T.E: vraiment monsieur, c’est la partie qui lorsqu’on n’est pas attentionné et patient, nous freine ou nous immerge dans le désespoir. Je ne peux que vous assurer que je m’en sors très bien. La seule chose qui compte, c’est de garder son moral toujours haut, sa motivation et son espoir lorsqu’on est dans le cas bas.

11- Nous avons été ravis de vous accueillir dans notre émission « A LA DÉCOUVERTE » de businessactuality.com . Votre mot de fin pour mettre un terme à ce numéro.

T.E: Merci de m’avoir accordé une attention particulière. Je ne peux que souhaiter longévité à votre émission et je vous remercie.

Réalisée par N’TIA K. Bassitou

2 pensées sur “Bénin/football: TCHANCONA Emmanuel, une valeur sûre pour l’encadrement des jeunes

  • 8 août 2019 à 12 h 19 min
    Permalink

    You actually make it seem so easy together with your presentation however I to find this topic to be really one thing which I feel I would by no means understand. It seems too complicated and extremely huge for me. I’m taking a look ahead for your next post, I will try to get the grasp of it!

    Nicely put. Thanks a lot.
    adbot

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.