Afrique: à quoi sert l’union africaine, l’UA?

A force de subir, l’union africaine a livré l’Afrique

A quoi sert l’Union Africaine?

Pendant que les autres blocs se consolident pour défendre leurs intérêts, l’union africaine, l’Union Africaine, de son inexistence, coule avec tous les espoirs des africains. A quoi sert donc ce truc ?

Depuis plus d’une décennie, le monde entier assiste avec amertume et désolation, à la fuite des bras valides et des cerveaux africains. Les chemins empruntés par ceux-ci, sont mortifères et ça continue. L’Afrique de l’ouest où toutes les richesses sont réunies, toute sa jeunesse est entrain de fuir la misère pendante pour se mettre à l’abri dans des pays où le minimum des droits élémentaires sont respectés.

Cette jeunesse africaine, livrée à elle-même, se bat au prix de sa vie et c’est sur les eaux de la méditerranée qu’elle traverse et souvent, bon nombre n’arrivent jamais à destination, se donnant en chair nourricière aux requins et c’est quand ceux-ci sont rassasiés que la mer les projette aux plages pour servir de décor effrayant au reste du monde. L’UA, ne dit mot et c’est l’entretien de ses locaux payés par la France qui les préoccupe.

Le silence complice et meurtrier des dirigeants africains

L’Afrique se meurt et c’est sous les yeux de ses dirigeants qui donnent cette impression honteuse de contribuer à tuer ou favoriser à nuire à leur propre avenir.

L’Union Africaine ne fait rien pour l’Afrique. Quand c’était du temps des premiers présidents, il ne se passait pas de moments aussi douloureux, sans qu’ils ne se réunissent pour trouver rapidement des solutions.

Voilà qu’une bonne partie de l’Afrique, est en proie à des actes de terrorisme, vandalisme, djihadisme et tous les jours, ces bandits de grands chemins, commandités ou volontaires, tuent, violent, incendient, détruisent tout sur leur chemin, eh Dieu, Union Africaine, où es-tu ?

L’Afrique se ridiculise et ses enfants la fuient pour aller se mettre sous l’abri de ceux qui la tiennent comme des chiens tenus par leurs maîtres. Non, chefs d’états africains, avec les richesses de ce continent, comment pensez-vous livrer la sève nourricière de ce continent à la misère ?

Quand est ce que ces chefs d’état prendront la mesure de la dangerosité de la situation pour provoquer un grand sommet afin de prendre des décisions ?

L’Union Africaine ne sécurise pas le peuple africain

Les rues françaises sont bondées de cette jeunesse africaine, dont parmi, beaucoup de savoir et de bras valides pour contribuer au développement et qui se donnent en mendiants, dans ces temps de froid de canard.

Non, l’UA, si c’est ta nouvelle formule, alors change de nom et enlève l’Afrique dans ton appellation. Si aucune organisation africaine n’est capable de lui venir au secours, autant laisser ce continent aux charognards que se savoir gouverner par des africains pour des africains.

Pourtant, les exemples sont légion, ne la matière. L’union européenne, se bat pour la sauvegarde des intérêts de sa population. Pourquoi, ce qui réussit chez les autres, doit détruire en Afrique ?

Il faut rapidement que les chefs d’état africains, provoquent rapidement un sommet de réflexion sur ces grands sujets qui ravagent le continent et qui ne font honneur à personne et sortir des résolutions applicables.

L’année 2020, est une autre ouverture sur des morts, parce que certains pays, vont organiser des élections présidentielles. Voilà encore, un autre moment d’angoisse pour les populations. En lieu et place de joie parce que c’est le meilleur qui aura gagné, ce sont des morts par milliers qui meubleront ou joncheront les rues pour donner de l’odorat aux grosses mouches.

Pendant qu’il fait chaud en Afrique, c’est là que les africains, vont s’habiller dans des manteaux de honte en pleine chaleur, courant dans tous les sens pour chercher des abris de fortune parce que les militaires formés pour leur sécurité, les pourchassent pour les tuer parce que supposés à appartenir à tel camp. Donner la mort, vous indiquez vraiment que Dieu n’existe pas. L’Afrique n’existe plus !

                                                                                             Joël ETTIEN

                      Directeur de publication : businessactuality.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.