Angola: Le président João Lourenço à l’assaut des milliardaires illicites.

Le nouveau président João Lourenço veut redresser l’économie du pays et assurer un taux moins de pauvreté. Quelque chose d’exemplaire qu’il faut rappeler pour que les autres s’en servent pour se construire et avancer dans le temps, tout en restant dans les normes.

João Lourenço fait le ménage

Intitulé : Angola : « les retombées de l’alternance démocratique. Un compromis politique historique pour un Angola qui gagne ». De quoi, il s’agit ?

Joao Lourenço, l’actuel président de l’Angola fait un travail formidable pour lequel, il faut en parler car, quand ça n’arrange pas on n’en parle pas, mais quand ça arrange, il faut en faire l’écho. Le nouveau président angolais, après avoir poussé son mentor à la porte, s’attaque maintenant au rapatriement des milliers de dollars que les plus riches ont amassés pendant le règne du président Dos Santos.

Il a procédé par une enquête minutieuse pour détecter tous les milliardaires angolais qui ont profité des largesses du pouvoir de Dos Santos, piller les ressources du son pays, afin de ramener ces milliards dans les caisses de l’état. Comment une seule personne peut devenir milliardaire dans un grand océan de pauvreté qui ravage ce pays de l’Angola ?

Ecoutez-moi très bien et lisez ceci, on ne pourra pas tous les citer, voici quelques personnes qui se sont enrichies pendant que la majorité des angolais, vit sous le seuil de la grosse misère, au point où les angolais s’en prennent aux étrangers sous le fallacieux prétexte que leur malheur proviendrait d’eux. Sans tous les citer tous ces milliers de riches angolais, je vous en donne quelques noms parmi lesquels, le président Dos Santos.

Dos Santos : 7.9 milliards de dollars

Hélder Manuel Viera Dias Junior : 2.6 milliards UDS

Isabel Dos Santos Dokolo : 12.7 milliards UDS

José Filomeno Dos Santos (Zenu) : UDS 1.9 milliards

  Carlos Hendrick Silva : USD : 243.2 millions UDS

Joao Edourdo Dos Santos :  412.4 millions UDS

Luiz Paulino Dos Santos : 86.3 millions UDS

Marta Dos Santos : USD 1.2 milliards UDS

Rui Santos : 1.8 milliards USD….

Au nombre de 72 angolais illicitement riches sur le dos de leurs compatriotes, le président actuel, Joao Lourenço, va rapatrier plus de 60.670 milliards de Dollars.

Si l’Afrique traverse des moments si difficiles, c’est en grande partie à cause de certains de ses dirigeants qui ouvrent le bonheur à leurs proches et fermer les autres qui croupissent et meurent de misère. Cette source d’un journal angolais, démontre la cruauté et l’insensibilité de certains dirigeants africains au poste de la gouvernance.

                                                   Joël ETTIEN

                      Directeur de publication : businessactuality.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.