Berlin: La diaspora togolaise, informe sur la terreur que le président Faure Eyadéma fait vivre aux togolais.

Quand la diaspora togolaise donne le ton du gong de l’éveil, de la remise en ordre de la vérité des urnes et l’établissement du président Dr Gabriel Agbéyomé Kodjo Messan légalement élu, selon eux, toute l’opposition togolaise se met en rang de marche et en ordre de bataille pour des revendications, qui vont commencer partout.

La diaspora togolaise demande la remise en ordre de la vérité des urnes

A la faveur d’une série d’actions politiques en Allemagne initiées par les représentants du candidat Messan Kodjo, nous avons assisté et participé à des rencontres de hauts niveaux politiques. C’est devant des symboles qui définissent l’histoire allemande que Dr Edem Atsou Kwasi, conseiller stratégique et diplomatique du candidat Messan Kodjo, a choisi, comme le lieu de rencontres en prenant à témoins quelques responsables politiques allemands pour faire passer leurs messages.

Selon Dr Atsou, ce qui s’est passé en février dernier au Togo, pendant et après les élections présidentielles, était un véritable coup d’état constitutionnel que la communauté dite internationale a opéré, en installant M. Faure Gnassingbé au pouvoir alors qu’il n’a pas été élu par le peuple togolais. Non seulement, il n’a pas été élu, mais il fait de la violence, de la répression et des arrestations arbitraires, son programme se société. Toujours selon Dr Astou, qui parle aussi au nom du Monseigneur Kpodzro, il n’est point question, de se laisser faire pour cette fois-ci.

Dans leur détermination à faire connaitre la vérité à l’internationale, ils ont commencé par l’Allemagne et ces actions, vont s’étendre sur certaines capitales européennes, américaines et asiatiques. Ainsi, du 13 au 16 septembre 20, ils ont fait une offensive diplomatique et des actions politiques, qui ont permis aux allemands d’être au fait de ce qui se passe au Togo, dont nous rappelons que leur pays a été d’abord, une colonie allemande avant de devenir, francophone.

Encadrés par la police allemande et en présence de quelques responsables politiques de ce pays, ils ont fait passer leurs messages et j’avoue qu’ils ont eu des oreilles attentives qui n’ont pas manqué de les rassurer et remercier pour cette version des faits.

A l’idée de savoir ce que deviennent, Dr Messan Kodjo et Monseigneur Kpodzro, Dr Atsou, a fait couler quelques larmes, en ces termes : « comment pouvez-vous comprendre qu’une victoire vous soit volée par le camp Faure Ayadéma et que ce dernier se retourne contre celui qui l’a battu aux élections, pour le forcer à élire domicile dans le maquis et chasser, Monseigneur Kpodzro du pays ? »

Berlin, la capitale de l’Allemagne en a pris de la graine sur la situation sociopolitique togolaise que les organisateurs ont qualifiée de chaotique et que si rien n’est fait, Faure risque par la terreur, opprimer tout le peuple togolais. Pour avoir fait un simple de rêve dans lequel, il voyait le départ des Faure Ayadéma, Kokou Dekpo, connu sous le nom de prophète Esaïe, s’est vu notifier une convocation à répondre d’urgence aux services des répression mis en place par le pouvoir et qui lui a valu 4 jours de garde à vue. Les cas des intimidations de ce genre, sont légions au Togo, d’après Dr Atsou qui est très remonté contre cette forfaiture encouragée par la CEDEAO et la France.    

« Le pays va mal » selon la diaspora togolaise

D’après les dires du Dr Atsou, ce qui se passe au Togo, est pire que du temps de la gestapo.

C’est fort de ce que nous avons entendu que nous voudrions que la CEDEAO, ne fasse pas la sourde oreille, pour faire croire que tout va bien au Togo. Pendant que les chefs d’état africains, font la pression sur la junte militaire au Mali, rien ne va au Togo selon ce que nous avons entendu et qu’il faille que ces derniers se tournent vers le Togo où il parait que le camp Faure Gnassingbé fait vivre l’enfer à ses compatriotes.

                                                             Joël ETTIEN

                                                Envoyé spécial à Berlin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.