Côte d’Ivoire: Alassane Ouattara déterminé à réviser la constitution

Alassane Ouattara a clairement énoncé son ambition d’apporter une modification à la Constitution ivoirienne. Le chef de l’Etat, malgré l’opposition de ses adversaires politiques, est déterminé à franchir le pas.

Alassane Ouattara prêt à modifier la constitution

Le chef de la famille RHDP se prépare à modifier la loi fondamentale de la Côte d’Ivoire.

« Dans le courant du premier trimestre cette année, je proposerai au Parlement des modifications de la Constitution pour la rendre plus cohérente », déclarait Alassane Ouattara début janvier.

Il a expliqué que cette décision vise à « consolider davantage l’État de droit et rapprocher les institutions de nos concitoyens ». Le chef de l’Etat a précisé que cette modification n’a pas pour objectif de « caler » un candidat.

L’opposition a rejeté ce projet de révision de la Constitution. Elle considère que c’est une manœuvre de l’actuel président pour éliminer ses adversaires. « Je viens d’avoir 78 ans et je ne compte exclure personne, y compris moi-même », répond Alassane Ouattara.

Selon, Atté Eliane, une réunion en congrès du Parlement est prévue le jeudi 5 mars à Yamoussoukro. On apprend auprès de l’AFP qu’au cours de ladite cérémonie, le président ivoirien s’adressera à la Nation.

Jeune Afrique révèle qu’Alassane Ouattara a pratiquement bouclé son projet de révision de la Constitution.

Selon une source, Ouattara a finalement renoncé à introduire une limite d’âge. Le magazine panafricain soutient que le projet de texte devrait atterrir sur la table du gouvernement d’ici à la fin mars 2020.

Esther de Dieu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.