Côte d’Ivoire / Finances: La dette ivoirienne a augmenté.

Nous venons de tomber sur un document financier important relatif aux dettes ivoiriennes. Financial Afrik, vient de sortir un document sur l’état de santé des finances ivoiriennes, dont la teneur est la suivante : « Côte d’Ivoire : dette publique est de 17 6676.1 milliards aujourd’hui. Une hausse d’environ 3 683.1 milliard de CFA (environ 6.6 milliards USD) sur un an.

Surendettement de la Côte d’Ivoire

Dans le cadre de ses consultations annuelles au titre de l’article IV avec la Côte d’Ivoire, le fond monétaire international (FMI) a indiqué que la capacité du pays à couvrir les remboursements reste satisfaisante, avec un risque modéré de surendettement et d’espace limité pour absorber les choses. Mais, conseille une stratégie d’endettement prudente.

De 13. 993 milliards de CFA l’année précédente, la dette publique de la Côte d’Ivoire se chiffre aujourd’hui à 17.676.1 milliards, soit une hausse de 3.683.1 milliards (environ 6.6 milliards USD). Cette progression d’environ 26% est attribuée à plusieurs facteurs dont les fonds à plusieurs y compris les fonds Covid-19 mis à la disposition des entreprises et des ménages dans le cadre de la lutte contre les effets de la crise.

Mais, le déficit budgétaire a maintenu sa cadence en se situant à 5.6% du PIB. « la dette publique, garanties comprises, a augmenté à 49.8% du PIB. Le déficit des transactions courantes devrait s’être creusé pour atteindre 3.5% du PIB en 2020, en raison essentiellement du repli de la demande mondiale » affirme le FMI.

Ainsi, d’après le financial Afrik, la Côte d’Ivoire, a une dette publique en hausse d’environ 6.6 milliards USD sur un an.

                                                     Retranscrit

                                                  Par Joël ETTIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.