Côte d’Ivoire: KKB toujours PDCI RDA.

Kouadio Konan Bertin dit KKB n’est allé nulle part, il reste et demeure toujours cadre et militant très actif au PDCI RDA. Il faudrait que les cyber activistes des supporters de certains prétendants, voulant se candidater en 2025, sachent faire la part des choses. KKB est ministre de la république et il est sous les ordres du président de la république, à qui, il rend compte, cela ne fait pas de lui, un transfuge politique.

Des bruits courent de partout que KKB aurait porté son manteau du RHDP et sans moindre réflexion, certains qui le voient en adversaire, ont commencé leur dénigrement. KKB est ministre de la réconciliation et de la cohésion nationale, pour ce faire, il se doit d’obéir au président de la république.

S’il se trouve que dans ses missions il cohabite avec certains cadres du RHDP, cela ne fait pas de lui de facto un ministre de cette formation politique. Pour ceux qui ne suivent pas l’actualité, sans être le communicateur de ce dernier, KKB n’a de cesse de clamer haut et fort son attachement et sa loyauté au PDCI RDA.

Nous suivons de près ce membre du bureau politique du PDCI RDA, il est à jour de ses cotisations. KKB reste et demeure, n’en déplaise, cadre militant et actif du PDCI RDA. Pour ceux qui maitrisent mieux la politique, c’est le seul qui a pris sur lui tous les grands sacrifices pour épargner à son pays des pires atrocités sanguinolentes.

Il faut chercher ailleurs d’autres causes pour vouloir le salir, sinon pour l’heure, le président Ouattara et son Premier Ministre, savent que KKB est militant actif du PDCI RDA et ils ne le mêlent jamais aux activités de leur formation politique.

D’ailleurs, KKB s’était rendu récemment à Daoukro pour aller saluer et apporter son soutien à son père, le président Bédié. Il ne se passe pas d’événements liés à son parti qu’il ne se dégage pas du temps, pour s’y rendre et apporter son soutien. Alors aller jusqu’à dire qu’il a porté son manteau du RHDP, c’est fort et démesuré.

Les réels et vrais problèmes qui minent la politique ivoirienne, personne n’en parle et c’est sur les détails qu’ils se focalisent pour laisser partir l’essentiel à vau l’eau.

Vouloir faire de KKB est un problème au lieu de faire le rappel des troupes, c’est faire perdre le temps au PDCI RDA qui devrait se soucier des temps futurs à venir.

Nous avons voulu chercher à vérifier et auprès de ses proches collaborateurs la confirmation, et, nous avons été instruits que KKB demeure et reste foncièrement attaché à son PDCI RDA.

Un ministre est l’employé du président de la république et on n’a pas forcément besoin d’appartenir à son parti politique pour être utile à son pays. D’ailleurs, on nous annonce qu’il sera le 28 sept.-21, l’invité d’une émission initiée par la RTI qui va durer plus de 52 mn.

Ceux qui attendent KKB, qu’ils soient patients, il arrive bientôt. Rien n’urge en ce moment.

                                                      Joël ETTIEN

       Directeur de publication : businessactuality.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.