Côte d’Ivoire: Le gouvernement est connu et les ivoiriens attendent.

Hier mardi 6 mars 2021, le premier ministre ivoirien, Patrick Achy a rendu publique les membres de son gouvernement et toute la Côte d’Ivoire sait désormais, qui seront aux commandes de leur avenir. L’attente a été trop longue, mais comme une femme enceinte, l’enfant a fini par naître.

Enfin le nouveau gouvernement est connu

Parmi les ministres officialisés, on peut remarquer que certains sont des cadres à récompenser pour leur implication dans la promotion de la politique du président ivoirien Alassane Ouattara et d’autres qui paraissent inconnus, on suppose que c’est par leur talent.

La Côte d’Ivoire va s’ouvrir sur le soleil qui va illuminer les ivoiriens. Les challenges qui les attendent sont trop et tout le monde a commencé à mettre en marche le chrono. Les revendications sont en sommeil et déjà, cela fait quasiment quelques jours que dans certains ministères, les agents sont en grève et que le service est bloqué.

Les attentes sont nombreuses. Les ivoiriens ont faim et manquent d’emploi. Ils n’arrivent pas à se soigner correctement, certains estiment que le changement de Kandia Camara va permettre à l’éducation de revoir sa qualité, tout en se souvenant que tous ces milliers d’élèves qui ont subi ses agrégats pendant les 10 ans, ils seront les sacrifiés.

Le premier ministre Patrick Achy, à qui beaucoup prêtent de mauvaises intentions de ne pas être dans le peuple, le temps lui est venu de vêtir de ses nouveaux costumes d’ouverture. Ce que ceux-là oublient, Patrick Achy est un technocrate, qui rentre dans son bureau pour bouquiner et rend les copies à son supérieur. Il ne peut pas être à la lumière, c’est maintenant, qu’il va apprendre à s’afficher.

Patrick Achy au-delàs de ces constats, est un grand cadre élu dans sa région, maintenant, il va étendre son éventail au plan national. Il est trop tôt de porter des jugements sur ces nouveaux ministres, on ne qualifie de meilleur ouvrier qu’à la tâche.

Ces derniers temps, l’image de la Côte d’Ivoire a subi de salissure et ternie par tant découvertes, entre autres, la cocaïne, les attaques à la frontière du nord et qu’il leur faut communiquer pour redorer le blason.

Pendant que nous écrivons ces lignes, ils vont faire leur premier baptême politique pour certains et les autres, prendre connaissance de leur nouvelle mission. La Côte d’Ivoire amorce, un nouveau départ avec un nouveau gouvernement, qui est très attendu. Il est trop tôt, de le juger, il faut donner le temps.

                                                          Joël ETTIEN

              Directeur de publication : businessactuality.com    

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.