Côte d’Ivoire: le respect des lois et règles pour une vie harmonieuse.

Il faut qu’on respecte nos lois et nos règles de vie, sinon, le désordre et la chienlit, s’installeront et les ivoiriens, se détoureront et se livreront à des batailles inutiles. Si pour cette fois, le président Ouattara a tout fait pour gagner ces élections, encore et toujours, avec des morts, destruction de biens publics, il faut que désormais, la constitution soit rigoureusement respectée.

Le respect des lois pour éviter tout désagrément

Le temps d’une nation, n’est pas limitée. Une nation vit et respire parce que toutes les lois, sont respectées et sa constitution, l’épine dorsale de sa vie, qui est sacrée, l’est aussi. On ne peut pas la balancer quand on en sent la nécessité. Le président Ouattara a tenu des propos et surtout ceux du président français, qui respecte sa constitution, pour mordre dans la vie des ivoiriens. Ma candidature est une candidature de sacrifice et que s’il ne se présentait pas à ces élections, son parti politique allait exploser, a dit le président Ouattara. Tantôt, il n’avait pas préparé un cadre capable après celui qu’il a formé, M. Gon Coulibaly qu’il revenait sur sa décision pour se candidater. Il a tout fait et il est allé à ces élections au mépris de la constitution. Plus jamais ça !

Il est élu et pour palier à tout ça, il met en place, un ministère chargé de la réconciliation.

Il faut respecter les règles que l’on se fixe dans une société pour le bon fonctionnement et l’harmonie. Nous osons espérer qu’il en a pris de la graine et qu’il prendra toutes les dispositions pour faire appliquer les lois et les règles qui régissent, une société normale.

Quelles lois en Côte d’Ivoire à respecter ?

La constitution de 2016 a été une affaire d’arrangement entre eux, Bédié, Soro et lui-même le président Ouattara et comment peut-on concevoir une constitution pour trois personnes dans une république comme la Côte d’Ivoire ? Il y a eu seulement qu’un seul coup d’état militaire en Côte d’Ivoire, logiquement, à partir de ce nouveau départ, la constitution qui a été votée, devrait rester. Une constitution ne se touche pas comme une chemise à retoucher à volonté.

Aujourd’hui, le monde entier a les yeux rivés sur ce beau pays. Il est le président de la république et il doit absolument remettre le pays sur les rails et le respect de la constitution.

Le fait de ne pas obéir au respect de la constitution, il crée des fossés entre les ressortissants. S’il y a eu morts d’hommes pour lequel, le pouvoir vient de mettre certains opposants en prison, c’est parce que la constitution n’a pas été respectée. Il faut sanctionner les partis politiques qui ont appelé au désordre civil et non, ses animateurs.

Il faut créer des lois et qui dit lois, dit respect.

                                                        Joël ETTIEN

     Directeur de publication : businessactuality.com     

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.