Côte d’Ivoire: les jeunes d’Abongoua interceptent un «Gbaka» rempli de miliciens armés

Un minibus communément appelé « Gbaka » en Côte d’Ivoire, a été intercepté par la population de la région du Moronou (les jeunes d’Abongoua) et le véhicule serait rempli de miliciens armés de machettes.

Les jeunes d’Abongoua dans la vigilance

En Côte d’Ivoire les populations semblent avoir pris en main leur propre sécurité alors que la violence prend de plus en plus siège. Selon des informations rapportées par Leader News, les populations de la localité d’Abongoua, ville située au sud-est de la Côte d’Ivoire à 180 km d’Abidjan, ont identifié un Gbaka [véhicule de transport en commun] suspect qui tentait d’entrer dans le village avec à son bord, « 26 personnes armées d’armes blanches ».

Les jeunes de la localité  ont alors réussi à mettre un embargo sur le véhicule et appréhendé les « miliciens » présumés. Ces derniers ont été conduits chez l’autorité locale et seraient en train de subir un interrogatoire en présence du chef de la gendarmerie, rapporte Leader News. Ce développement intervient alors que le pays est sous tension depuis l’annonce de la candidature du président Alassane Ouattara pour un troisième mandat en août dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.