Côte d’Ivoire: Où est M. Jeannot Ahoussou?

Il est où, le président du Sénat ivoirien, Jeannot Ahoussou ? Qui a de ses nouvelles et pourquoi ce silence inquiétant du gouvernement ivoirien sur son absence trop prolongée qui commence à démembrer les ivoiriens ?

Où se trouve monsieur Jeannot Ahoussou ?

M. Jeannot Ahoussou, est, était ou fut, je ne sais à quel temps utiliser pour parler de ce vaillant cadre ivoirien. Au début du Coronavirus, on avait fait croire qu’il en serait atteint et qu’il serait admis dans les hôpitaux allemands, puisque ceux de France le lui avaient fermés leurs portes et depuis, silence radio.

On ne peut pas faire semblant d’avancer, alors qu’il manque au pays, un grand cadre, celui qui assurait les fonctions de président du Sénat ivoirien, le tout premier à assumer cette fonction. Dans son 1m 73, le visage dégagé, le sourire débordant de vie, il était jovial. Ce polyglotte, peut-être beaucoup ne le savent pas, mais M. Jeannot Ahoussou, parle à lui seul, la quasi-totalité des langues ivoiriennes.

Dans ce tintamarre, sa voix et son visage ont disparu de nos radars, nous voulons savoir où il se trouve et comment il se porte. Trop de courant passe sous le pont des raisons et des silences et M. Jeannot Ahoussou, n’est pas dans le bateau, il est où ?

Le grand siège du Sénat ivoirien à Yamoussoukro, la voix et le sourire manquent et cela nous inquiète et nous voulons savoir, ce qu’il lui est arrivé et c’est notre droit. Ses parents de Didiévi, passent devant la haute clôture de sa grosse maison, le bruit des voitures de toutes les marques, ne raisonne plus. La verdure de sa pelouse, laisse pantois les passants qui médusés, n’osent plus y jeter leurs regards.

Confus entre le réel et l’irréel, personne n’ose en parler et le silence prolongé de M. Jeannot Ahoussou, est devenu, presqu’un tabou. Tout le monde y pense et personne ne veut entendre autre son, que son vrai son, sa propre voix, dans son élégance et son charme.

Il manque à l’appel, pourquoi ? Qu’a-t-il, ce vaillant homme, dont on dit qu’il a ou avait la main sur le cœur, il est où ? Les temps sont trop douloureux et nous ne voulons que le voir sourire devant les caméras pour redonner vie à sa vie et celle de ceux qui en dépendent. M. Jeannot Ahoussou est où ?

M. Gon Coulibaly, nous avait fait le coup, on n’a pas fini de digérer. Le président de l’assemblée nationale a failli nous mettre à terre, on a vite su et il se tient sur des béquilles, on le préfère, mais il est où notre Jeannot, leur Ahoussou ?

Il y a trop de bruits timides. Il y a trop de murmures. Il y a trop de petits groupes qui se forment, alors pardonnez, ne nous faites pas peur. Tous ceux qui vont, reviennent, pourquoi à son tour, il a mis trop de temps, président Ouattara ? Dites-nous le contraire, qu’il se prote bien et qu’il serait sans doute en formation.

Pourquoi ce silence sur le silence que produit le silence du président du sénat ivoirien ? Non, nous allons rentrer dans une nouvelle année, nous aurions souhaité le voir, distribuer des cadeaux aux enfants de Didiévi. Les moutons l’attendent pour offrir leur sang en sacrifice pour éloigner les mauvais sorts.

Les artistes baoulés voudraient bien le voir pour lui entonner les plus belles chansons de son terroir, il est où M. Jeannot Ahoussou ? Ne nous poussez pas aux pleures, on attend M. Jeannot Ahoussou pour fêter les fêtes de fin d’année, avec la joie de le recevoir avec triomphe à l’aéroport et l’accompagner à Didiévi. Président Ouattara, je vous donne la parole.

                                                             Joël ETTIEN

                       Directeur de publication : businessactuality.com  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.