Côte d’Ivoire: Le premier ministre Patrick Achy reprend du travail.

La Reprise des activités du premier ministre ivoirien Patrick Achy, plus de peur que de mal. Donner pour un grabataire et incapable de reprendre du service, aussitôt pour cause d’atteinte d’une grave maladie et au regard de ce que les ivoiriens ont vécu avec le décès de deux premiers ministres en 8 mois, ils avaient raison de trembler. Aujourd’hui, Patrick Achy a repris du service et a effectué une mission ce vendredi 4 juin 2021 à Daoukro pour s’entretenir avec le vieux Bédié du PDCI RDA.

Le premier ministre Patrick Achy reprend du service

Les ivoiriens sont adorables et affectueux. Ils sont solidaires entre eux. Quand certains ont annoncé le pire au nouveau premier ministre Patrick Achy, leur premier réflexe, était d’abord de s’assurer de la véracité de l’information et prier pour son rétablissement.

Tenu au secret dans la stricte intimité familiale, le premier ministre est sur pieds. Qu’allait-il faire le président Ouattara si le pire lui arrivait ? Heureusement, le mauvais sort a été congédié et l’homme a repris du service. Ouf, diront certains !

Maintenant, il a sur sa table les dossiers chauds de la république : la gestion du retour du président Gbagbo, la recherche d’argent pour faire tourner l’économie du pays. Quand on sait aussi que « tous » les présidents d’institution sont malades et que le président Ouattara se trouvait seul avec entre ses mains tous ces pouvoirs, son arrivée et sa prise de fonction sont salutaires. Au travail, comme il aimait à le dire lui-même.

Mais avec quoi vont-ils aller au travail ? Les postes ministériels sont pourvus et beaucoup de ministres sont dans l’attente de leur budget et seuls quelques-uns font parler de la république, en l’occurrence KKB, Mariatou Koné, N’gou Pierre, les autres sont au point mort.

Les mêmes ivoiriens veulent voir de leurs yeux sa présence effective. Devenus tous des saints Thomas, ne croyant que lorsqu’après avoir vu, dans les jours à venir il fera son apparition en public et les cœurs seront apaisés.

 La terre s’ouvre sur le trou du ciel et il ne faudrait plus que le ciel enferme cette terre dans son trou, disait Jean-Marie Addiafi.

                                                         Joël ETTIEN

                Directeur de publication : businessactuality.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.