Côte d’Ivoire: Enfin la Pyramide sera réhabilitée.

Enfin le grand symbole touristique de la commune du Plateau sera réhabilité : «  la Pyramide ».

La pyramide enfin sauvée

Il y a quelques semaines que nous avons déploré l’état de vétusté et de délabrement très avancé de ce monument historique qui avait fait la fierté de la commune du Plateau. Aujourd’hui, l’état a tout fait pour retrouver l’acquéreur pour le lui arracher ce bien symbolique et touristique de la Côte d’Ivoire. Un geste à saluer !

Pour ceux qui marchent dans la commune du Plateau et qui ne font pas attention, ou qui à force de côtoyer les rues ambiantes, ne regardent plus la hauteur des immeubles, la Pyramide était mal en point. Elle souffre ou souffrait d’un entretien et vu sa tristesse, on s’est dit qu’elle serait vendue aux libanais.

Un grand soulagement qui mérite de saluer l’acte et féliciter le gouvernement du président Ouattara. A dire vrai, en dehors du stade Houphouët Boigny qui lamentablement assiste dans une couleur ocre sa réfection qui tarde à venir, aucun monument ancien réhabilité n’existe. Les écoles et lycées qui faisaient le beau temps, ont été rachetés pour construire des gratte-ciels.

La nouvelle de la réfection de la Pyramide est une bonne nouvelle qui rentre dans la restauration des édifices ivoiriens et cela démontre que le gouvernement a une oreille attentive aux vœux des ivoiriens.

Maintenant, c’est la réfection des gares lagunaires et la révision des bateaux-bus qu’il faut revoir. Récemment, un bateau-bus de la SOTRA a pris feu sur la lagune et il s’agit de la vie des abidjanais.

Aussi, nous assistons à l’amélioration de la voie dénommée CARENA. Abimée par les gros camions, elle est en pleins travaux et cela dénote de la prise en main de l’entretien total et de l’utilisation de l’argent du contribuable ivoirien à bon escient.

Les ivoiriens seront pressés de revoir la nouvelle beauté de la Pyramide qui donnera un nouvel éclat à la commune du Plateau. Nous espérons que le siège de l’agence ivoirienne de presse, l’AIP, n’a pas été vendue à ces libanais prompts à rebondir sur les vestiges de l’histoire de la Côte d’Ivoire !

Merci pour la bonne nouvelle de la réfection de la Pyramide. Quand on critique et que l’état en tient compte, il faut l’encourager.

                                                                      Joël ETTIEN

                   Directeur de publication : businessactuality.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.