Côte d’Ivoire: le retour du président Gbagbo et de Blé Goudé est à encourager

Pendant que les acquittés ( Laurent Gbagbo et Blé Goudé) dans une logique de conciliabule, cherchent le chemin du retour, leurs supporters sont dans leur bulle de toujours se braquer contre le pouvoir ivoirien qui est maintenant favorable à leur retour et si, tout le monde reprenait le même refrain pour une bonne harmonie de paix ?

Retour du président Laurent Gbagbo et Blé Goudé à encourager

Blé Goudé réagit à l’actualité de son pays. Il a donné son avis sur les décisions prises à la sortie du président Ouattara sur leur retour. Certains veulent exiger plus et oublient que les détenus en ont marre de rester en dehors de leur pays et qu’ils veulent rentrer.

C’est pourquoi, il est grand temps que chacun mette un peu du sien pour leur retour sécurisé et sans acrobatie titanesque pour tout brouiller. Autant Blé est dans l’attente de sa participation d’une paix durable, autant le président Gbagbo en fait lui aussi, une préoccupation majeure. Juste après leur acquittement, les deux, comme des siamois, ont exprimé leur gratitude infinie à tous ceux qui ont contribué à leur libération, mais le plus gros, c’est leur retour.

Sur ce sujet, il faut bien que chacun comprenne qu’on ne peut pas prendre du vinaigre pour attraper les mouches et que sans la paix, il ne peut pas avoir de développement, en plus, il leur faut maintenant jouir de tous leurs droits comme des citoyens normaux. C’est pourquoi, il faut aller dans le sens de la paix, qu’ils souhaitent et naviguer dans ce sens.

Si la CPI est aux portes de la Côte d’Ivoire pour investiguer à nouveau dans l’autre camp, il faut bien le président Gbagbo et son fils Blé rentrent pour suivre ces futures audiences à la télévision comme l’ont fait bien de personnes.

Les supporters des plus célèbres prisonniers des temps modernes, ceux qui ont réussi là où, personne n’espérait, doivent revoir leur support et renverser le vin de leur ver pour y mettre de l’eau, la Côte d’Ivoire a tant souffert.

Il faut rappeler que beaucoup d’ivoiriens coincés dans d’autres pays, n’attendent que ce retour pour faire à eux leurs valises pour rentrer, dans le silence et l’anonymat pour prendre part à la vie normale qui leur a manqués depuis plus de 10 ans.

GOR et BOR (Blé ou rien), quand on est si proches du but, on regarde droit dans le but pour marquer sa joie, ce qu’il faut, c’est comment faire pour prendre le même avion qu’eux pour bénéficier de cette chaleur qui se profile à l’horizon, imaginez-vous, être dans le même avion que le président Gbagbo et de Blé Goudé, waoo, quel honneur !

Le temps du jugement est passé et il faut maintenant que tous comprennent la nécessité de l’union des cœurs et des esprits, pour le retour des icones dans leur pays. Baissez un peu cette garde et militez pour leur retour sans chercher à envenimer la situation.

                                                            Joël ETTIEN

                   Directeur de publication : businessactuality.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.