Côte d’Ivoire/Elections législatives: Victoire du candidat N’guessan Ahondjon à Arrah, plus un plébiscite qu’une élection.

La victoire de N’guessan Ahondjon dans la circonscription électorale du département d’Arrah, n’a été qu’un simple plébiscite à cause des loyaux services rendus à la population générale de cette circonscription qui est devenue son électorat captif.

N’guessan Ahondjon vainqueur à Arrah

A Arrah commune où il a battu son plus gros score, en passant par les deux sous-préfectures, Krégbé et Kotobi, comme à Abongoua, un des plus grands et gros villages, N’guessan Ahondjon, n’a pas eu besoin de mener campagne, même si les conditions l’exigeaient, le peuple Ahua ne l’a pas choisi parce qu’il est RHDP ou Indépendant ou PDCI RDA, sa victoire a été une formalité.

Ce que les autres le font par calcul, la politique s’est imposée à lui. Un adage ivoirien dit que celui qui crache là-haut doit s’attendre à recevoir des gouttes sur le nez, en un mot, pour assistance à ses parents du département d’Arrah, l’élection de généreux, du bienfaiteur n’a pas souffert et la fin a été simplement auréolée de joie transformée en liesse populaire. Pour la première fois, le vaincu, le perdant, Jean-Fiacre, n’a pas tardé à lui manifester sa reconnaissance, en l’appelant pour le féliciter.

On ne tarit jamais d’éloges à l’endroit de ce fils prodige qui tend ses oreilles sur toute l’étendue du territoire d’Arrah et pour peu, comme un soldat de l’armée du salut, peu importe le temps, il réagit promptement et efficacement.

Posez la question à un seul électeur de quel bord politique est N’guessan Ahondjon, beaucoup vous répondront par l’évasion de leur regard, parce que son peuple ne l’a pas connu sous l’égide d’un parti politique. Il est d’abord et avant tout, le fils de la région qui s’est mis à l’écoute de son peuple pour l’assister selon ses limites et ses services qui sont nombreux et intarissables comme le cours d’eau qui ceinture la commune d’Arrah.

Le couronnement de N’guessan Ahondjon

Enfin, il a été récompensé à sa juste valeur et le peuple croit que s’il y a d’autres ambitions qui mériteraient son appui, il n’hésiterait pas. Les agni de l’Ahuanou sont satisfaits de voir le plus beau sourire de leur leader et attendent la suite de son parcours pour lui démontrer, encore et encore leur attachement et leur soutien.

A peine élu, la même nuit, il s’est rendu chez le roi pour le remercier et lui confier son nouveau destin politique, le lendemain, il a fait le tour de tous les chefs de sa circonscription pour leur dire grandement merci. Hormis la politique, N’guessan Ahondjon montre qu’il a été élevé dans la pure tradition agni où ce sont sur les détails que le jugement porte.

Nous reviendrons sur cette victoire historique qui ouvre désormais les voies de la haute politique au plus grand opérateur économique de la région de l’Ahuanou et qui se montre reconnaissant vis-à-vis de la majorité qui a écrasé ses adversaires, en les éloignant de la vie politique, ou du moins pour l’instant.

Qui sont les soupapes de la victoire de nouveau député d’Arrah, dans nos prochaines éditions ?

                                                   Joël ETTIEN

           Directeur de publication : businessactuality.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.