Côte d’Ivoire: Yao Basile, ancien délégué général du PDCI RDA Paris, apporte son soutien à son président Konan Bédié.

Yao Basile a été débarqué par Maurice Kakou Guikahué à la tête de la délégation générale PDCI RDA Paris. Au regard de ce qui se trame, l’homme s’est ôté de son habit décousu pour revenir remettre de l’ordre dans sa famille politique. Il vient au secours du sphinx de Daoukro, pour lui apporter son soutien. S’il y avait beaucoup de Yao Basile, le PDCI RDA se portera mieux. Il ne manifeste aucune jalousie ou rancœur. Lisez sa plaidoirie. 

Plaidoirie de Yao Basile

Le PDCI-RDA, notre grande famille politique traverse en ce moment une légère crise due aux différents échecs çà et là dans son ascension au pouvoir d’état d’une part et aux différentes locales d’autre part. 

Le PDCI-RDA, parti fondé par feu son Excellence Président Félix Houphouët BOIGNY en 1946, est un parti de paix, de cohésion sociale, de stabilité où règne la bonne intelligence, ne peut se permettre un tel dérapage sans que des voix ne se fassent entendre pour appeler à l’apaisement.  

C’est donc le lieu d’inviter tous les acteurs directs et indirects à faire preuve de courtoisie, de bon ton et de calme afin de « laver notre linge sale en famille ». 

Le doyen des partis politiques en Côte d’Ivoire a toujours su rebondir lorsqu’il est traversé par des courants, des vents violents et des pluies torrentielles. Ce parti qui vient à peine de fêter dans la sobriété ses 75 années d’existence (noces d’Albâtre). 

Pour rappel, dans un passé récent, le PDCI-RDA, parti fondateur de la nation Ivoirienne a connu des vicissitudes de son existence, pour ne citer les plus marquants ces dernières années : 

  • L’Appel de DAOUKRO le 17/09/2014 qui souleva l’incompréhension de la base militante 
  • La sortie du PDCI le 09/08/2018 du RHDP (parti Unifié) qui ne s’est pas faite sans douleur ? 
  • La crise post-électorale après le 31/10/2020 qui a causé encore de nombreux morts. 
  • La naissance du CNT le 03/11/2020 et les péripéties qui s’en sont suivies 
  • Et tout récemment, les incidents du jeudi 22 avril 2021 à la maison du PDCI à COCODY 

Le Président du PDCI, Son Excellence Henri Konan BEDIE, au vu de tout ce qui précède est toujours resté droit dans ses bottes jusqu’à amorcer une sorte de dialogue direct avec le chef de l’état de Côte d’Ivoire, Son Excellence Alassane OUATTARA. 

Aujourd’hui, notre grand parti, après ces difficiles traversées, est à  la croisé des chemins, donc comme dans une zone de turbulence, ce qui n’est pas une exception dans les grandes formations politiques comme l’ANC de l’Afrique du Sud, les Républicains (ex RPR) et le parti Socialiste Français etc.. 

En dépit de ces vagues citées plus haut, nous en appelons aux instances du PDCI-RDA à savoir : 

  • Le Bureau Politique 
  • Le Conseil des Sages 
  • Les Vice-Présidents 
  • Le Secrétariat Exécutif 
  • Le Grand Conseil 
  • Les secrétaires de Section 
  • Les Délégués ; départementaux, communaux, régionaux et généraux 
  • Les comités de base, les militants et sympathisants  
  • Les structures spécialisées, JPDCI Urbaine, Rural, Estudiantine et les UFPDCI 

Yao Basile exhorte à calmer les ardeurs

À mettre balle à terre et à faire confiance au Président Henri Konan BEDIE pour la tenue du gouvernail PDCI en ce qui concerne les actions, les évènements au sein de notre famille politique. « Rien ne sert de courir, il faut partir à point ». 

Faisons de nouveau confiance au président BEDIE dans le choix des hommes et des femmes concernant l’animation de notre parti pour les échéances futures. 

L’intérêt supérieur de notre famille politique doit guider tout militant encore plus tout responsable politique du PDCI-RDA. Notre cohésion, notre rassemblement fera la différence et nous apprêtera à revenir aux affaires du pays à une élection transparente, juste, apaisée et équitable. 

Nous savons pouvoir compter sur la bonne compréhension de tous les militants, tous les sympathisants et responsables politiques de notre prestigieux parti, le PDCI-RDA afin de résorber tous les conflits et vider tous les contentieux pour une nouvelle sérénité dans notre famille politique. 

Vive le PDCI-RDA 

Vive la Côte d’Ivoire 

Monsieur Basile Yao 

Membre du Bureau Politique du PDCI-RDA 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.