Diaspora-Blé Goudé: Pour une simple délivrance d’un passeport, la diaspora va reprendre ses sittings ?

Pour une simple délivrance d’un passeport, on va encore provoquer la colère de la diaspora pour marcher, manifester et organiser des settings devant les ambassades ivoiriennes ? Il faut que la Côte d’Ivoire arrête de se donner à ces spectacles hideux et honteux qui détruisent et affectent considérablement son image.

La durée de la délivrance de ce document qui peut permettre à tout citoyen de pouvoir voyager librement, ne peut pas occasionner autant de colère de la diaspora. Il faut remettre le passeport de Blé Goudé Charles pour qu’il rentre chez lui.

Il ne faudrait pas que cette résistance provoque encore des manifestations populaires comme du temps des audiences à la Haye. La Côte d’Ivoire renoue avec la paix et la réconciliation. En livrant ce bras de fer et comme la vie n’aime pas l’injustice, il va susciter des marches, sittings devant l’ambassade de Côte d’Ivoire à Paris. Ils étaient tous contents à l’annonce de la libération du président Gbagbo, les voilà dans les bruits sonores et tous les weekends, ils seront à ces endroits pour empêcher les riverains.

Pour l’image de la Côte d’Ivoire, il faudrait que le président de la république fasse diligence pour que le passeport de Charles Blé Goudé lui soit remis pour éviter tous ces tohubohus afin que les riverains de l’avenue Raymond Point Carré, puissent bénéficier de la tranquillité.

Il faut en finir avec cette histoire qui n’a que trop duré et permettre aux ivoiriens de profiter du vrai bonheur que leur offrent tous ces grands travaux qui se dessinent sous leurs yeux. Laissez Charles Blé Goudé rentrer dans son pays, si et seulement si le pays veut renouer avec la croissance et le respect.

                                                               Joël ETTIEN

                   Directeur de publication : businessactuality.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.