France-Afrique: Pourquoi le président Macron snobe le Mali au bénéfice du Tchad?

Pourquoi la France se comporte-t-elle en Afrique en faisant de deux poids deux mesures dans sa coopération avec ce continent qu’elle tient à la gorge ? Pendant que cette France adule le nouveau président tchadien, le fils qui a tué son père pour se prêter à leur jeu, elle condamne le Mali. La France doit arrêter de se comporter comme le maître de l’Afrique.

A quel jeu joue la France sur le continent africain ?

Qui ne sait pas qu’il y a eu un coup d’état militaire au Tchad ? Qui peut faire avaler que le président Idriss Bédy est mort des suites des balles à un entrainement militaire ? Qui ne sait pas que les africains savent désormais qui bloque leur développement ?

Dans le secret des dieux français à l’Elysée, le nouveau maître des lieux tchadiens, Mahamat Déby a eu un entretien secret avec le président Macron le 5 juillet 21 pour préparer le prochain sommet du G5 Sahel.

Le Mali aussi, a besoin de se faire entendre et se faire comprendre. La France doit arrêter ce tri dans sa gestion et sa coopération avec les dirigeants africains qu’elle fragilise. La jeunesse africaine sait ce qui se passe et cherche à déverrouiller les verrous pour avoir sa propre voie d’indépendance. A cause de cette France qui prend tout en Afrique et sans rien lui laisser, des jeunes africains vont mourir sur les eaux et se faire maltraiter par les arabes et cela ne dit rien à cette France. Les chefs d’état africains ne bronchent pas depuis que ce fléau s’abat sur cette jeunesse pleine d’avenir et à qui on veut laisser des souvenirs.

Quelle est donc cette coopération qui n’est pas révisée ? Pourquoi ne la nettoie t-on pas pour l’adapter aux contingences liées à la métamorphose mondiale ?

Il ne faut pas réveiller cette jeunesse déterminée à prendre son destin politique en mains et la France court à sa perte si et seulement si, elle se comporte vis-à-vis de certains pays africains comme elle le fait à visage découvert en voulant absolument tout contrôler et dicter sa loi. Le monde évolue et l’Afrique aussi doit évoluer. Depuis plus de 70 ans de coopération, dans aucun pays africain, il n’y a d’industrie de transformation des matières à foison et tout part en France.

Pourquo, le président Macron n’a pas invité le Mali pour la préparation de sommet du G5 ? Cette coopération à géométrie variable, va fragiliser les rapports entre la France et ses colonies. Quand IBK était au pouvoir, il avait été invité à ce sommet du G5, mais alors pourquoi au tour de ce changement, le président Macron ne veut pas voir le nouveau président malien ?

IBK n’est pas mort, mais Idriss Déby a été tué, s’il y a des faveurs et des couronnes à offrir, c’est bien au jeune président malien.

                                           Joël ETTIEN

      Directeur de publication : businessactuality.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.