Gabon: Mme Yolande Nyonda, la fierté d’une Afrique montante.

Quand la beauté physique allie avec la beauté intellectuelle, le résultat est sans appel, c’est une valeur sûre africaine qui se met au service de son pays. L’Afrique qui se bat pour son développement, trouve des hommes et des femmes à cette tâche, dont madame Yolande Nyonda.  C’est le cas au Gabon où exerce madame Yolande Nyonda. Elle est ministre déléguée auprès du Ministère des Affaires Etrangères de son pays et qui fait partie des étoiles brillantes du gouvernement de madame Rose Christiane Ossouka Raponda, Premier Ministre. Celle qui fait la fierté de toute l’Afrique et dont sa marque doit inspirer les autres femmes.

Yolande Nyonda, une fierté gabonaise et africaine

Elle ne passe pas inaperçue dans les rues de sa capitale de Libreville au Gabon. Au plus fort de tous les grands doutes, il y a eu des patriotes qui ont cru en la capacité de résistance du président Ali Bongo et qui lui sont restés fidèles. Pendant que beaucoup le croyaient fini, Yolande Nyonda joignait ses pieds et mains pour implorer tous les Dieux, afin de donner la force et l’énergie à son idole de président Aly Bongo. Ses prières ont donné les résultats probants et ses mérites n’ont pas attendu, elle est rentrée dans le gouvernement de madame Rose Christiane Ossouka Raponda, le 17 juillet 2020.

Le Gabon donne l’exemple de la promotion de la femme africaine noire et de l’égalité des chances. Au Gabon, c’est une femme qui assure les fonctions de Premier Ministre et tout se déroule bien, sous le regard paternel du président Aly Bongo.

Madame Yolande Nyonda est depuis le 17 juillet 2020, ministre déléguée auprès du ministère des Affaires Etrangères de son pays, le Gabon.  Comme modèle d’exemplarité féminine, Yolande Nyonda, ce nom est à retenir désormais parmi les figures de proue et d’émergence des femmes noires africaines.

D’une rare beauté physique, ses sœurs du Gabon, la singent pour la copier de par son style de femme humble, simpliste, mais déterminée et affichée à faire de sa participation dans le juron de la politique gabonaise, des traces pour encourager ses sœurs à se prendre en charge et à ne point se servir de leur corps comme moyen d’insertion sociale.

Aujourd’hui, en complicité avec ses collègues ministres, le Gabon a repris du poil de la bête pour redorer son blason et tout est à l’actif, bien sûr de son président Ali Bongo et de madame Rose Christiane Ossouka Raponda.

Ainsi, diplômée des Hautes Etudes Commerciales, HEC, Mme Yolande Nyonda, capte le regard et la confiance des femmes gabonaises qui petit à petit, conquièrent la confiance comme source de vie en mettant au-devant de leurs différentes préoccupations quotidiennes, ce qu’elles savent faire de leurs dix doigts, non de leur corps et c’est tant mieux.

Depuis Abidjan, quand on dit son nom, certaines filles curieuses vous disent, ah, c’est la belle femme ministre du Gabon ? La mayonnaise a pris et elle doit en être fière car son existence, n’est pas vaine.

L’Afrique des valeurs, l’Afrique des conscientes et battantes, s’affiche avec détermination et courage à pouvoir relever tous les défis liés à son amorce au développement et Yolande Yonda, fait partie intégrante, de ce gotha de femmes leaders dont nous lançons l’alerte comme un phare sur son existence car dans le futur, elle imprimera ses marques pour le développement de son pays.

Si vous arrivez à Libreville, demandez simplement aux passants qui est Mme Yolande Nyonda, même les enfants, chercheront sa photo, soit dans les journaux pour vous la montrer comme étant une des fiertés des femmes montantes au Gabon et en Afrique en général.

Madame la Ministre déléguée auprès du Ministère des Affaires Etrangères, nous saluons votre détermination et nous vous suivons de près car vous rentrez dans la catégorie des femmes qui éclairent le continent africain, soyez-en convaincue. Ainsi, une étoile est née qui fait honneur au président Aly Bongo sous la bienveillance de madame Rose Christiane Ossouka Raponda.

                                                     Joël ETTIEN

        Directeur de publication : businessactuality.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.