Côte d’Ivoire: N’guessan Ahondjon Mathias, le bâtisseur de la commune d’Arrah.

N’guessan Ahondjon Mathias, le bâtisseur de la commune d’Arrah qui lui donne chaque jour, un nouveau visage, au point où Arrah, se trouve être, une des communes citées en exemple, non seulement parce qu’elle est tenue par une femme, mais son entourage a pris conscience que rien ne sert de se faire des ennemis, pour retarder une région.

N’guessan Ahondjon Mathias pour une nouvelle ère

Comme il n’y a jamais de règle sans exception, les agni qui, par naissance sont quasiment des planteurs, c’est-à-dire tirant leur vie de la terre et dont les affaires, ne sont pas trop dans leur dada et dans leurs gènes, il se trouve que parmi ce lot, émergent quelques-uns, qui se démarquent à faire les affaires. A Arrah, dans le Moronou, et dans l’Ahuanou tout précisément, N’guessan Ahondjon Mathias fait figure de proue en se démarquant et excelle dans les affaires, surtout dans les grands travaux publics.

Parti de rien pour devenir un héros, aujourd’hui, N’guessan Ahondjon Mathias trace son avenir et partage son savoir et les bénéfices de sa sueur pour le développement de sa région. Natif d’Arrah, située au sud-est de la Côte d’Ivoire, il s’est essayé à tout pour se fixer dans les travaux publics. Ses efforts ont été reconnus depuis du temps du pouvoir du président Gbagbo qu’il avait réussi à faire venir dans sa commune d’Arrah, une manière au président de la république d’alors, de le valoriser et l’encourager.

Pour ceux qui ne lisent pas dans les signes et les lettres, un homme d’affaires, ne s’allie pas à des politiques, mais les politiques, lui courent après pour les actes de développement qu’il pose et c’est le cas de N’guessan  Ahondjon Mathias. Pour ceux qui ont cette vue courte, le fait de le voir, dans les escarcelles du pouvoir actuel, le taxent de RHDP; mais ce qu’ils oublient, c’est le pouvoir qui attribue des marchés, et se mettre à dos, le RHDP, comment ferait-il pour avoir des marchés et alimenter ses entreprises ?

N’guessan  Ahondjon Mathias une référence pour les jeunes

Aujourd’hui, grâce à lui, beaucoup de jeunes agni de la région, ont trouvé du travail et son entreprise tourne à plein régime. Que veut le peuple ?

Plusieurs fois sollicité par ses parents pour le récompenser à la hauteur de ce qu’il fait pour eux, en l’élisant député, il leur a toujours répondu, de ne point confondre la politique aux affaires. Dieu merci, son épouse Harlette Badou Kouamé, est élue maire de la grande commune d’Arrah. Quand on veut avoir la poule, il faut lui prendre son poussin, c’est ce que la population de l’Ahuanou a compris, en élisant l’épouse de l’homme d’affaire à la tête de la commune dont il est natif.

Pour ceux qui étaient à la fête des ignames de cette année 2020, il parait que la ville d’Arrah a changé de visage. La plupart des voies sont goudronnées, des maisons de haut standing poussent comme des champignons et tout est à l’honneur des populations.

En politique, on compare ce qui est fait et ce qui été réalisé, alors, je pose la question : depuis que l’équipe de madame Harlette Badou Ahondjon est à la tête de la commune d’Arrah, quel visage affiche la commune ? Que celui, qui est contre la vérité s’abstienne car ici, on parle de développement.

                                                                      Joël ETTIEN

                Directeur de publication : businessactuality.com  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.