Niger: La résidence de Seini Oumarou, président de l’Assemblée nationale, ciblée par une attaque

Dans la nuit du vendredi au samedi 12 juin 21, des hommes armés ont pris d’ assaut la maison du président de l’Assemblée nationale, monsieur Seini Oumarou. Est-ce une attaque commanditée ou un simple braquage de jeunes délinquants ? Les enquêtes sont en cours et nous attendons les résultats.

La résidence du président de l’Assemblée Nationale Seini Oumarou attaquée

Des hommes armés à moto ont tiré sur des agents de la Garde nationale, au domicile du président de l’Assemblée nationale Seini Oumarou. Un des gardes a été tué et le second blessé. Ce fait, a vite fait le tour car sur les réseaux sociaux l’on a pu lire: « Des terroristes ont tenté d’assassiner le président de l’Assemblée nationale ».

Selon des informations recueillies auprès des sources sécuritaires proches de l’enquête, elles confirment que la personne du président Oumarou Seini n’était pas visée mais plutôt le motif de cette attaque était le véhicule 4 x 4 Foker garé devant sa résidence. Selon les mêmes sources, on ne peut parler d’attentat lorsqu’ une personne est visée or les images de la vidéosurveillance démontrent que le président de l’Assemblée nationale n’était pas la cible.

Sur ces images, on voit très clairement le garde national fuir pour se mettre à l’abri dès les premiers coups de feu, abandonnant ainsi son poste et le véhicule. C’est sans grande difficulté que les bandits armés ont pris possession du véhicule. N’ayant pas pu démarrer le 4×4 faute de clé, ils ont fui avant l’arrivée des autres gardes venant de l’intérieur de la résidence.

Selon des sources bien informées, c’est le profil des bandits armés qui orientera l’enquête. S’agit- il de la petite délinquance de Niamey ou d’une incursion extérieure pour voler le pick-up, s’interroge- t- on. L’arme utilisée est un AK 47, ce qui est différent du PA utilisé par les petits délinquants de Niamey.

King 3A.N

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.