Affaire PPA-CI: Liade G répond à Tiburce koffi

Voici ce qu’il a écrit contre le nouveau président de  PPA-CI, Laurent Gbagbo. : << Ceux qui ont refusé de s’aligner aux DECISIONS de l’UNION AFRICAINE et de la CEDEAO en 2011 en s’en prenant aux autres Africains, sont-ils qualifiés pour conduire un mouvement panafricaniste authentique ? Par  TIRBUCE KOFFI.

Liade répond à Tiburce

Dites à Tiburce koffi, que le monde n’est pas figé, encore moins statique. Si Hier, Gbagbo n’était pas panafricaniste, il  peut le devenir aujourd’hui.  Le panafricanisme est une utopie, c’est un questionnement sur soi-même.

C’est un idéal, une vision, un projet, un état d’esprit, etc. Dire que Gbagbo est né panafricaniste, serait une hérésie. Gbagbo n’a jamais dit qu’il est né panafricaniste, mais il nourrit cette vision de l’unité africaine, qu’il trouve nécessaire et objective.  Cette utopie était déjà portée par beaucoup de leaders africains: Nkrumah, Lumumba, etc. Ils ont  échoué à cause des réactionnaires africains, c’est-à-dire ceux qui ont été choisis par le colonisateur Européen pour faire étouffer cette utopie naissante. Ce sont les mêmes qui combattront Laurent Gbagbo.

Je les appelle des poètes de la cour du roi. Ce sont des intellectuels mercenaires ou des croupiers. Le colon a étudié dans chaque  colonie la psychologie des groupes, et il a réussi à les catégoriser et hiérarchiser selon leur état d’esprit. Il a confié des responsabilités de commandements à ceux qu’il jugeait facilement manipulables ; des gens sans caractère et sans dignité. Ces gens-là, sont prêts à vendre leur race à d’autres civilisations. Ce sont des éternels soumis. Ils refusent de s’affranchir. Voilà pourquoi l’Afrique a des difficultés pour s’affranchir: « l’Afrique est mal partie » ! disait René Dumont.

Liade Gnazegbo (militant du PPA-CI)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.