Terrorisme: Al-Qaïda vise dorénavant la Côte d’Ivoire et le Bénin.

Le lundi 1er février 21,Le patron de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) française a affirmé, lundi 1er février, que les chefs d’Al-Qaïda au Sahel avaient un « projet d’expansion vers les pays du golfe de Guinée ».

Le Golfe de Guinée nouvelle cible du groupe Al-Qaïda

Participant lundi à un comité exécutif consacré à la lutte antiterroriste sur la base aérienne d’Orléans-Bricy, au cours duquel il s’est entretenu avec Florence Parly ainsi qu’avec le chef d’état-major des Armées, le général François Lecointre, Bernard Emié a présenté des images montrant un rassemblement des plus hauts responsables Jihadistes dans une région du Mali. Il a par la suite affirmé qu’il s’agissait d’une « réunion » dont l’objet était « la préparation d’opérations de grande ampleur sur des bases militaires ».

Dans son discours, Bernard Emié n’a pas manqué de précisions en affirmant : « C’est là que les chefs d’Al-Qaïda au Sahel ont conçu leur projet d’expansion vers les pays du golfe de Guinée. Ces pays sont désormais des cibles eux aussi. Pour desserrer l’étau dans lequel ils sont pris et pour s’étendre vers le sud, les terroristes financent déjà des hommes qui se disséminent en Côte d’Ivoire ou au Bénin. » Selon ses services de renseignement, il a assuré que des combattants jihadistes ont été envoyés dans les confins du Nigeria, du Niger et du Tchad.

Désormais acculés, les chefs terroristes entendent changer de stratégies et de lieux d’actions: le golfe de Guinée en est probablement la nouvelle base d’installation. Ces héritiers directs de Ben Laden comme le dit le patron de la DGSE, Bernard Emié, veulent à tout prix poursuivre le projet politique mis en place par leur mentor; celui de commettre des attentats partout dans le monde notamment en Occident et en Europe.

King 3A.N

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.