Tunisie: Le président Kaïs Saïed prolonge l’état d’urgence par décret présidentiel

Le Président tunisien Kaïs Saïed a décidé de prolonger de six mois l’état d’urgence dans le pays, à partir du samedi 24 juillet et jusqu’au 19 janvier 2022.

Kaïs Saïed prolonge l’état d’urgence de 6 mois

Le décret présidentiel n°2021-67 daté du 23 juillet courant, relatif à la prolongation de l’état d’urgence, est paru au dernier numéro du Journal Officiel de la République Tunisienne (JORT).

Le 24 juin, l’état d’urgence a été prolongé d’un mois jusqu’au 23 juillet.

Kaïs Saïed avait déjà prolongé l’état d’urgence de 6 mois, à compter du 26 décembre 2020 jusqu’au 23 juin 2021.

Fin 2015, la Tunisie avait décrété l’état d’urgence pour la première fois sur l’ensemble de son territoire, à la suite d’une attaque terroriste contre un bus de la garde présidentielle dans la capitale Tunis, ayant fait 13 morts et 16 blessés. Depuis cette attaque, l’état d’urgence a été prolongé à plusieurs reprises.

Depuis mai 2011, la Tunisie a été la cible d’actes terroristes, qui ont entraîné la mort de dizaines des membres des forces sécuritaires, militaires et de touristes étrangers.

L’état d’urgence confère au ministère tunisien de l’Intérieur des prérogatives exceptionnelles, s’agissant notamment de l’interdiction des réunions, l’imposition du couvre-feu, les perquisitions de jour comme de nuit, le contrôle des médias, des publications, des projections cinématographiques et des spectacles théâtrales.

Ces prérogatives sont exercées sans autorisation judiciaire préalable, ce qui suscite de vives critiques de plus en plus récurrentes à l’échelle internationale et nationale.

Repris par Dumisan’

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.