Bénin: Patrice Talon, ça se penche!

Ça crie déjà au Bénin! Des syndicats descendent dans les rues, les béninois craignent, ils ne se croient plus à l’abri et certains protègent leurs idées, en matière d’investissements, de peur que le clan présidentiel ne les leur arrache pour en faire siennes et des proches d’autrefois du président, se sont éloignés. Le peuple ne reconnait plus son président.

Tout commence quand, Yayi Boni, devenu président de la république lors de son dernier mandat, voulait liquider physiquement Patrice Talon. Patrice Talon, était un ami, un allié qui aurait financé en grande partie sa campagne, Talon devient, un ennemi à battre et pour l’écarter, lui mijote un coup.  Voilà comment, en un petit résumé, certains vont pousser Patrice Talon à devenir président de la république par les urnes. Cette envie n’est pas tombée du ciel, plutôt par des amis béninois.

 Patrice Talon, l’imagination fertile en affaires, est simplement un génie.

Yayi Boni, le pousse hors de son pays, sous un prétexte vraiment fallacieux, tentative d’empoisonnement. Le peuple ébahi, ne comprend rien. Patrice Talon se trouve contraint de s’exiler en France. Dans son exile forcé, il, pour ne pas tourner le pouce, fréquente des amis béninois tous écœurés de cette grosse injustice et ils passèrent le temps ensemble. Parmi eux, un certain Issa Salif, connu sous le pseudonyme de Salé et le ministre Antoine Dayori, pour ne citer que ces deux-là. Ils sont nombreux à cette époque, de la même génération qui se mettaient ensemble pour voir l’avenir.

Ils se sont battus pour convaincre le peuple d’ôter de la vie des béninois ce Yayi Boni dont le pouvoir lui passait par la tête et personne ne le reconnait. Sa prestation à Paris lors des attentats au Bataclan, était la goutte d’eau qui venait déborder le vase. Le président Yayi avait pleuré comme un veau et tout le monde, se demandait s’il coulerait les mêmes au décès d’un de ses proches. Yayi Boni, n’a pas pu tripatouiller la constitution et s’est retrouvé hors du pouvoir. Le peuple rétablit la justice en confiant son destin à Patrice Talon.

Des affaires à la politique, ses amis pensaient qu’il allait au moins les associer sur certains sujets compte tenu de la délicatesse de la gestion des Hommes. Ils étaient conscients qu’une fois président de la république, les charges de ses fonctions, n’allaient plus lui permettre cette liberté de fréquentation au quotidien. Mais que cette amitié pouvait le servir « d’œil qui parle ». Patrice leur a tourné le dos. Ses amis d’hier, sont loin et très loin, ne le voyant que dans les journaux et à la télévision. Il s’est crée de nouveaux amis et ceux-là, pour la plupart, ne sont là que pour leurs intérêts, donc, une amitié factice et non réelle. Ses anciens amis sincères, broient de l’isolement dans le silence de leurs prières amertume au regret.

Tout peut se rattraper dans la vie, pourvu que très tôt, le concerné en prenne de la graine. Patrice Talon, s’éloigne de son peuple. Au point où, beaucoup se méfient de lui et de son gouvernement. Il se raconte même à Cotonou que, le président de la république, gère le Bénin comme il gérait ses affaires. A la moindre présentation d’un projet venant de l’extérieur, au lieu d’aider à la réalisation, l’idée du projet est copiée et réalisée par l’entourage du président sous un autre nom. Les stations d’essence foisonnent dans toutes les grandes villes du pays appartenant au clan du président Talon.

La méfiance commence à s’installer dans les esprits et l’on se pose la question de savoir, si leur Talon est impliqué ou pas? En Afrique, c’est l’entourage qui éloigne le chef de ses objectifs et le tue à petit feu. Souvent, on accuse l’épouse, les grands enfants qui deviennent de facto des conseillers et des hommes dans l’ombre qui font tout. Est-ce le cas, au Bénin ? Seul, le président de la république peut se donner du temps et du souvenir pour voir que la nouvelle route que l’on lui trace, est loin d’être la bonne. Quand dans une relation, le doute s’installe, le contrat devient suspect.

Les conséquences d’un tel acte se paient cash. Pour Patrice Talon, qui n’est pas venu au pouvoir, parce qu’il est fils de… et de…, mais par le peuple, il ne doit pas décevoir. On se souvient tous au deuxième tour, quand il s’est retrouvé face à Zinsou, toute l’Afrique a considéré son adversaire de pro-français et le peuple, lui a barré le chemin.  Des erreurs ont été commises quand il est venu à Paris pour demander de la main d’œuvre intellectuelle, le monde entier, a crié au scandale. Depuis, il s’est ressaisi, du moins, il y a un calme que nous avons mis sur le sceau du travail. Récemment, il a posé un autre acte de bravoure, en mettant à l’écart les grands groupes français (Bolloré, Bouygues) dans l’acquisition des marchés qui fondent la vie économique du pays. Il a posé des actes salutaires et surtout courageux. Ne plus confier la gestion du port de Cotonou aux français, sont autant d’acquis à son crédit.

Mais ça se penche et seuls ceux qui sont loin mais proches de lui, peuvent le conseiller sur certaines dérives. Ceux-là, se sentent écartés et ce sont de nouveaux amis qui gravitent autour du palais et ceux-là, les autres ne les connaissent pas. Quand les syndicats descendent dans les rues, les élèves ronronnent, attention!

Pour nous, jeunesse africaine, à la recherche de vrais leaders, avons mis notre espoir au président Patrice Talon, le seul pays stable dans l’ouest-africain. A côté, il y a le feu au Togo. En Côte d’Ivoire, c’est la furia. Tout l’espoir et le modèle se reposent sur le Bénin qui a accueilli Kemi Séba, un de ses fils dont la voix porte.

Monsieur le président de la république, il n’est jamais trop tard pour bien faire. Pour nous, ce n’est qu’une fourbe, alors, remettez le couvert pour le peuple et permettez à tous ceux qui ont des idées d’innovation pour le développement du pays, d’apporter leurs expertises dans l’assurance et la quiétude.

Le peuple a encore confiance, il retrouvera son chouchou de Talon qui va redresser tout et revenir vers ses meilleurs amis, qui lui manquent et dont il fera tout, pour réchauffer les rapports. Quand les amis d’hier, deviennent des ennemis, ils préparent ta chute. Ça se penche, redressez pendant qu’il est encore temps. Nous vous observons.

Joël ETTIEN

Directeur de publication Businessactuality.com

Une réflexion sur “Bénin: Patrice Talon, ça se penche!

  • 5 avril 2018 à 0 h 06 min
    Permalien

    Schizoaffective disorder is characterized primarily by symptoms of schizophrenia, such as hallucinations or delusions, and symptoms of a mood disorder, such as depressive or manic episodes. viagra cheap viagra for men free samples viagra online shop [url=http://viagraformenvfa.com/]viagra for men online[/url] However, rats infected with T. OK’

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.