Côte d’Ivoire: Propagande de viol sur NCI

Le règne de l’argent en Côte d’Ivoire a imposé ses valeurs, ses codes et ses comportements, parmi lesquels le bling-bling et le buzz. D’où vient cela ? 

Que devient la culture ivoirienne ?

Les ivoiriens ont vu arriver le Golden boy Hamed Bakayoko (paix à son âme) un voyou, un loubard volent, un semi scolarisé qui est parti des entrailles de Dominique Ouattara, en passant par les médias (Radio Nostalgie et le journal le Patriote) pour déboucher sur le ministère des NTIC (les technologies de la communication), puis les ministères de l’intérieur, de La Défense et enfin la Primature (l’antichambre du pouvoir suprême). Tout cela sous le voile protecteur de Dominique Ouattara.

Hamback a fini par devenir l’ami des artistes, du monde de la nuit où régnait le fameux DJ Arafat, un autre violent et drogué, qui a eu droit à des funérailles nationales supérieures à celles de Bob Marley et de Feka Ranson Kuti.

A la surprise des ivoiriens éberlués, leur Premier Ministre, Ministre de La Défense, Hamback, a été épinglé comme Parrain de la cocaïne en Afrique de l’Ouest; sa mort mystérieuse a classé ce dossier explosif. Voilà le modèle produit par la société ivoirienne.

Comment s’étonner que NCI dont on connaît les propriétaires agisse hors de ces rails ? Les mêmes sont là. Ils sont dans leur culture. Francis Akindes cite l’éducation des filles des années glorieuses des lycées Sainte Marie et Notre Dame des apôtres du plateau, établissements catholiques. Il n’a pas tord mais il devrait pour être complet, dire que dans la même période le lycée classique d’Abidjan, le lycée technique d’Abidjan, les lycées de jeunes filles de Bingerville, de Bouaké etc., sans parler plus récemment des lycées mamie Faitai et mamie Adjiua , tous établissements de l’enseignement public ont été des références au delà des frontières ivoiriennes et même Africaines.

Mais Kandia Camara, une femme vulgaire et demi-lettrée, désormais ministre d’état, ministre des Affaires Étrangères est passée par là pendant les dix années noires de l’école ivoirienne. Elle a tout détruit. Que pouvait produire, en termes d’exemples et de valeurs le couple Hamback/Kandia ? La chaîne NCI vient de répondre à cette question.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.