Côte d’Ivoire/Musique: De la musique au social, Joss Kezo frappe un grand coup à Alépé

La cour de la mairie de Alépé a accueilli la 1ère édition de la tournée de dons et de partage initiée par l’Ong Stop Polio international créée il y’a trois ans par l’artiste Kezo Mei Joseph dit Joss Kezo.

C’était le samedi dernier en présence du maire de cette commune, Abé Paul. Plus de 80 handicapés ont bénéficié de la subvention de l’Ong visant à les souscrire pour la couverture de la maladie universelle. Grâce à la bonne cause de Joss Kezo et les membres de son organisation, plusieurs handicapés ont reçu d’importants souvenirs en vue de les encourager à ne pas baisser les bras dans la vie.

Entre autres, des matériels orthopédiques ( des béquilles, des cannes, des chaises roulantes) , des kits scolaires, des denrées alimentaires ont été offerts aux handicapés. Selon l’artiste adepte du « soca reggae », sa présence à Alépé relève de son soutien à encourager les enfants handicapés à aller de l’avant. Mieux, l’artiste natif de Facobly et auteur de plusieurs œuvres musicales dont l’une est intitulée « l’handicapable » tient à apporter les moyens aux enfants en situation dramatique pour les inciter à lire à l’école afin qu’ils ne souffrent pas le martyr dans les rues.

« Je n’ai pas créé cette Ong pour avoir de l’argent. Seul Dieu sait pourquoi on est handicapé. Beaucoup ont compris qu’on peut être handicapé et faire de bonnes choses. L’handicapé n’a pas besoin t’attendre l’aide d’autrui. J’envisage organiser des concerts. Nous allons tout faire pour recueillir les fonds partout dans le monde. Je dois faire en sorte que mes frères et sœurs ne souffrent pas. Il suffit d’y croire. Mon souhait est que vous soyez heureux», a indiqué le chanteur, lui-même handicapé. En présence du premier magistrat de la commune et des chefs coutumiers, les bénéficiaires ont reçu leurs dons.

A en croire le Sg de l’Ong N’kono Vincent, cette opération s’inscrit dans un programme initié pour une campagne d’enfants handicapés de différentes localités du territoire ivoirien à la couverture maladie universelle. « La tournée vise à faciliter l’accès au soin de ces jeunes sans moyen. C’est une sorte de prise en charge.La campagne démarre dans la ville d’Alépé. Elle se poursuivra dans les autres villes. A savoir Jacqueville, Daoukro, et bien d’autres villes de l’intérieur », a-t-il expliqué.

Très ému par le geste de ses hôtes, le maire Paul Abé a remercié les donateurs pour leurs actions sociales. Idem pour la directrice régionale de la protection sociale, Teti Marceline et les membres du Centre d’éducation des sœurs Dorothée d’Alépé. Signalons que les enfants ont été enrôlés par des associations basées dans la ville.

Aimé Dinguy’s N

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.