Gestion des industries culturelles:  26  Ivoiriens en route   pour l’Egypte attendent l’Etat

Ils sont 26 jeunes ivoiriens qui ont été admis à l’Université Senghor d’Alexandrie en Egypte pour étudier les rudiments du développement durable à travers un master en développement qui se décline en neuf spécialités : Gestion de projets ; Gouvernance et management public ; Gestion du patrimoine culturel ; Gestion des industries culturelles ; Communication et Médias ; Gestion de l’environnement ; Gestion des aires protégées ; Santé internationale et Politiques nutritionnelles.

Ces jeunes ivoiriens font partis des 180 étudiants admis issus des pays francophone du monde qui  deux ans durant (2017-2019) présenteront des masters en développement dans ces neufs spécialités énumérés. Ce passage de la 16ePromotion Ivoirienne admis à l’Université Senghor d’Alexandrie (Egypte) pour le Master en Développement est une excellente nouvelle pour  la Côte d’Ivoire qui bénéficiera de l’expertise de ses futurs cadres supérieurs et experts qui, dés 2019, contribueront énormément au positionnement du développement durable qui aboutira à l’émergence  tant souhaitée et prônée par le président de la République de Côte d’Ivoire Allassane Ouattara.

Ce master dont la délégation ivoirienne est candidate est reconnu par le Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES), ainsi que par les universités françaises, canadiennes, belges, suisses.

Pour le délégué désigné de cette promotion ivoirienne, Bai Marc Alain, cette formation est importante pour la contribution de la jeunesse au développement durable de la Côte d’Ivoire : «  Nous  avons conscience  que ceMaster en Développement est important. Cette formation professionnelle  nous donnera des rudiments solides en développement pour servir la Côte d’Ivoire. Avant notre départ qui est prévu pour septembre, nous désirons porter à la connaissance du président  Alassane Ouattara notre admission et nous mettre à la disposition de la Côte d’Ivoire », a-t-il fait savoir.

L’Université Senghor d’Alexandrie, l’Université internationale de langue française  au service du développement africain et Opérateur direct de la Francophonie offre, depuis maintenant plus de 25 ans, des formations pluridisciplinaires et pluri-thématiques consacrées au développement durable dans un contexte de mondialisation. Elle a pour vocation de former et de perfectionner des cadres de haut niveau des secteurs public et privé et d’orienter leurs aptitudes vers l’exercice des responsabilités dans certains domaines prioritaires pour le développement.

A. Dinguy’s N, correspondant permanent à Abidjan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.