Communiqué

Nous constatons le manque de loyauté de M. Alassane Dramane Ouattara, président de la république de Côte d’Ivoire et de son RDR à l’égard de M. Henri Konan Bédié, président du PDCI RDA, grâce à qui, il a obtenu deux mandats successifs dont le deuxième a été l’objet d’une abnégation et même de l’effacement total du PDCI RDA (appel de Daoukro) au profit de celui-ci.

En guise de remerciements, nous constatons, une cabale contre certains membres du bureau exécutif de notre parti. Nous en voulons pour preuve:

– La suspension suite à des intrigues à M. Jean-Louis Billon, Membre du bureau politique et porte du PDCI RDA, à la tête du conseil régional du Hambol,

– le limogeage de M. Niamien N’goran, le 1er vice-président de notre parti et Inspecteur Général d’état.

Par conséquent, nous condamnons vigoureusement et avec la dernière énergie, ces infidélités et le manque de loyauté de la part de M. Alassane Dramande Ouattara vis à vis de notre parti.

Nous exigeons des membres du PDCI RDA, membres aux exécutifs:

1) Vice-président M. Daniel Kablan Duncan et les ministres issus du PDCI RDA, leur démission en guise de solidarité des deux membres, victimes du lynchage du RDR.

2) Nous exigeons également que le groupe parlementaire du PDCI DRA, présidé par le Pr Maurice Kakou Guikahué arrête de siéger au parlement.

 

Fait à Paris, le 13 juillet 2017

Joël ETTIEN

Président de l’éveil et de la solidarité du PDCI RDA (courant)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.