Côte d’Ivoire/Elections présidentielles: Amadou Gon serait le candidat du RHDP

Sauf changement de dernière minute, Amadou Gon Coulibaly, devrait être le candidat du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020. 

Amadou Gon, futur président de la Côte d’Ivoire?

Alassane Ouattara prépare l’accession de son Premier ministre à la tête de la Côte d’Ivoire. Mais « l’élu » du chef de l’État traine des défauts. Au sein même du parti des houphouëtistes, ce choix est contesté. Qu’à cela ne tienne! Le « dauphin » a déjà commencé à peaufiner sa stratégie de conquête du pouvoir. Masséré Touré, nièce du président du RHDP, a la lourde tâche de soigner l’image de l’ancien secrétaire général de la présidence de la République.

Alassane Ouattara ne s’est toujours pas prononcé relativement à sa probable candidature à la présidentielle d’octobre 2020. Courant janvier, le président ivoirien a confié qu’il annoncera sa décision en juillet prochain. « Alassane Ouattara n’a pas pris de décision. Il a dit qu’il prendra sa décision d’ici le mois de juillet. Parce que la commission électorale me l’autorise (…) Pourquoi voulez-vous que je me précipite pour dire que je suis candidat ? Je suis à la tâche et fais mon travail au quotidien. Je suis au bureau tous les jours. C’est ce qui rassure les Ivoiriens. C’est ce qui rassure la communauté internationale », s’était-il exprimé sur les ondes de la radio anglaise BBC.

Selon des informations, le président ivoirien ne rempilera pas pour un 3e mandat. Le président Ouattara préparerait sa succession en positionnant Amadou Gon Coulibaly. Et ce, malgré l’opposition de cadres du RHDP dont Adama Bictogo, directeur exécutif du parti des houphouëtistes, qui estiment que le chef du gouvernement n’a pas le profil idéal.

Le Premier ministre ivoirien, pour sa part, veut se donner toutes les chances de succéder à Alassane Ouattara. C’est dans cette intention qu’il a fait appel à Masséré Touré, la nièce du président de la République, afin de gérer son image. La directrice de la communication de la présidence de la République va superviser les actions menées par Fabrice Sawegnon, fondateur du groupe Voodoo.

À en croire La Lettre du Continent du mercredi 5 février 2020, il est prévu une campagne de communication qui aura pour objectif de mettre en avant les actions de Gon Coulibaly depuis qu’il a pris la tête du gouvernement le 10 janvier 2017.

Afrique sur 7

Retranscris par Jason

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.