Côte d’Ivoire: Ligne de garantie de trade finance, Ecobank et Proparco se marient à Abidjan

Le groupe bancaire panafricain ECOBANK (présent dans 36 pays) et la filiale de AFD consacré au privé dénommé Proparco ont paraphé  le 12 juillet 2017 à Abidjan, une ligne de garantie de trade finance d’un montant de 50 millions de dollars.

La signature de cet important mariage s’est déroulée hier, au siège d’Ecobank. Pour les deux structures, il de garantir les crédits documentaires ouverts par quatre filiales d’ECOBANK en Afrique de l’Ouest. Pour sa part, PROPARCO facilitera les opérations de commerce international financées par le groupe et enrichit ainsi sa palette d’instruments financiers. Une assurance qui favorisera les échanges commerciaux entre les pays africains et européens, en augmentant la capacité de financement d’opérations d’import/export de 4 filiales africaines du Groupe ECOBANK.

Quatre pays ont été choisis pour la mise en œuvre de ce projet. Il s’agit notamment du Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée Conakry et Mali auprès d’EBI SA, filiale française d’ECOBANK. Satisfaits de ce partenariat gagnant-gagnant, Grégory CLEMENTE, Directeur Général de PROPARCO et Charles DABOIKO, Directeur Général d’ECOBANK Côte d’Ivoire ont exprimé leur émotion. « Cette opération de financement répond à la volonté du Groupe d’accroître ses activités. Elle s’inscrit dans la continuation du partenariat long et bien établi entre PROPARCO et le Groupe ECOBANK dans le cadre d’une démarche de soutien de la croissance du groupe bancaire panafricain de premier plan ‘’, a soutenu Charles DABOIKO, Directeur Général d’ECOBANK  Côte d’Ivoire.

Quant à Grégory CLEMENTE, il prône la mise en œuvre d’un projet pilote de trade finance figurait parmi les objectifs que s’est fixés PROPARCO dans sa stratégie 2017-2020 pour répondre aux besoins de ses clients. ‘’Nous sommes heureux de réaliser notre première opération de ce type avec ECOBANK, un partenaire de longue date et une référence du secteur bancaire en Afrique’’, a-t-il affirmé devant la presse. Aussi faut-il rappeler que PROPARCO est présente en Côte d’Ivoire depuis 1977. La filiale intervient dans les infrastructures aéroportuaires et énergétiques (aéroport international d’Abidjan, centrales thermiques d’Azito et Ciprel), dans le secteur du ciment (Limak), de l’agro-industrie (Sucrivoire, Palmci, Olam), mais également dans le secteur bancaire.

Aimé Dinguy’s N, correspondant permanent à Abidjan

29 réflexions sur “Côte d’Ivoire: Ligne de garantie de trade finance, Ecobank et Proparco se marient à Abidjan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.